LNA: Genève domine le début de saison

Genève domine le classement après la 5e journée de LNA. Les Lions ont battu Monthey 77-75. Fribourg se situe désormais à deux points derrière les leaders.
13 nov. 2016, 18:34
/ Màj. le 13 nov. 2016 à 18:54
Les Genevois ont battu Monthey 77-75, au terme d'un match au sommet qui a tenu toutes ses promesses.

La 5e journée de LNA a permis à Genève de s'affirmer comme le patron de ce début de saison. Les Lions ont battu Monthey 77-75, au terme d'un match au sommet qui a tenu toutes ses promesses.

Genève au Sommet

Les Genevois devancent donc désormais de deux points les Valaisans ainsi que Fribourg, qui s'est défait sans problème de Swiss Central (75-42). Ils le doivent à une très bonne fin de rencontre face à un Monthey qui avait pourtant longtemps fait la course en tête.

Le basculement décisif a eu lieu à 6'31 du terme de la partie. Monthey menait 61-60, Maruotto était en position de marquer. Tir manqué, rebond pour Gravet, action de rupture, ballon qui transite par Louissaint, dunk de Garrett: Genève était repassé devant. Mais n'était pas au bout de ses peines.

En retard de sept longueurs (73-66), Monthey a fait le forcing pour revenir à 75-75 ! Insuffisant toutefois, le mot de la fin ayant été pour ce diable de Ballard, qui a scellé le score et porté son total à 21 points.

Fribourg l'emporte sans souci

Fribourg Olympic n'a de son côté connu aucun souci pour venir à bout d'un Swiss Central maladroit à l'extrême. Avec 13 tirs réussis sur 51 tentatives, les Lucernois ne pouvaient pas lutter. Dans ces conditions, Petar Aleksic a pu donner du temps de jeu à ses douze joueurs et reposer ses titulaires. Derek Wright a fini meilleur marqueur de la rencontre avec ses 18 points et ses 5 interceptions.

Union arrache la victoire après les prolongations

Union Neuchâtel a quant à lui eu besoin d'une prolongation pour dominer Lausanne 102-94. Si Brandon Swannegan avait inscrit ses deux lancers francs à douze secondes de la fin du quatrième quart, les Vaudois auraient certainement fêté leur deuxième victoire de la saison. Mais voilà, il a raté, Union s'est accroché et Johnson a pu égaliser à 79-79 alors qu'il ne restait que sept secondes à jouer.

Boncourt l'emporte face à Winterthour

Boncourt, qui s'est quelque peu endormi au coeur du match, a finalement mis près de 30 points dans la vue de la lanterne rouge Winterthour (94-67). A noter qu'avec 34 points à son compteur, l'Américain Rashad Whack est responsable à lui seul de plus de la moitié du total de la formation zurichoise !