Californie: Steve Guerdat en tête de la finale de la Coupe du monde à Las Vegas

Champion olympique 2012, le Jurassien Steve Guerdat est actuellement en tête de la finale de la Coupe du monde à Las Vegas. Le natif de Bassecourt se retrouve en position idéale avant le Grand Prix de dimanche.
07 août 2015, 15:19
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
A une épreuve de la fin, Steve Guerdat se retrouve à la première place du classement général.

Steve Guerdat mène le bal en finale de la Coupe du monde à Las Vegas. Le Jurassien a remporté la deuxième épreuve, ce qui lui a permis de prendre la tête du concours avant l'ultime Grand Prix de dimanche.

Montant sa jument française Paille, le champion olympique 2012 a été l'un des six cavaliers à réaliser un sans-faute lors de la seule manche au programme, vendredi soir dans le Nevada. Puis, lors du barrage, il a effectué un nouveau passage propre, tout en signant le meilleur temps des concurrents engagés. Et c'est au grand dam du public américain que le natif de Bassecourt a devancé trois cavaliers locaux: Beezie Madden, Lucy Davis et Rich Fellers.

Déjà bien placé la veille après la chasse inaugurale (5e), Steve Guerdat pointe désormais en tête du classement général, ex aequo avec Richard Fellers. Le duo est talonné par le prodige irlandais Bertram Allen (19 ans), vainqueur de la chasse et qui occupe la 3e place provisoire avec un point de pénalité.

Autant dire qu'il y aura du suspense dimanche pour la dernière épreuve, un Grand Prix en deux manches avec barrage. Un GP qui pourrait donc permettre à Steve Guerdat de remporter enfin cette finale de la Coupe du monde, lui qui a souvent échoué de peu (3e en 2007, 2e en 2012 et 2013).

 

Martin Fuchs est également toujours dans le coup à Las Vegas. Avec son cheval PSG Future, le Zurichois est certes resté discret vendredi soir (11e place), mais son 5e rang au classement général lui permet d'envisager le Grand Prix final avec ambition.

Cela continue, en revanche, de mal se passer pour Pius Schwizer. Le Lucernois et Toulago ont fait tomber deux barres vendredi soir, ce qui les a relégués au 21e rang du classement général.

A noter finalement que le tenant du titre et no 1 mondial, l'Allemand Daniel Deusser, a perdu tout espoir de conserver sa couronne: il est 13e du général avec 13 points de pénalité.