Christian Constantin décide de se retirer du comité Sion 2026

Président du comité d'organisation de Sion 2026, Jean-Philippe Rochat a annoncé vendredi dans la matinée que Christian Constantin renonçait, jusqu'à règlement satisfaisant de "l'affaire Fringer", à ses responsabilités au sein du comité initiateur des Jeux Olympiques.
22 sept. 2017, 11:18
/ Màj. le 24 sept. 2017 à 10:37
Christian Constantin quitte le comité d'organisation Sion 2026.

Christian Constantin ne fait plus partie du comité qui a initié la candidature de Sion 2026 pour les Jeux olympiques. Le président du FC Sion a fait part de sa décision de se retirer, "jusqu'à règlement satisfaisant de l'affaire Fringer", à Jean-Philippe Rochat, président du comité. "Il m'a appelé, tôt ce matin", précise-t-il.

>> A lire aussi: Christian Constantin tancé par le Blick sur sa participation au comité Sion 2026

Un changement de gouvernance de toute façon

"J'ai pris sur moi d'accepter cette décision sans consulter le comité élargi", ajoute Monsieur Rochat qui assure aussi que, de toute façon, "si le Conseil fédéral donne une décision de principe positive ces prochaines semaines, il y aura de gros changements en matière de gouvernance du dossier puisque des représentants politiques prendront aussi le relais".

Jean-Philippe Rochat dit regretter ce retrait, "à titre personnel", mais reconnaît que cette décision permettra de fait au comité de se concentrer sur l'avancement du dossier plutôt que de devoir en plus gérer cette affaire.  

De son côté, le ministre des sports valaisan, Frédéric Favre, prend acte de cette décision. "Christian Constantin montre qu'il assume ce qui s'est passé jeudi soir. Il prouve par ce geste, qu'il ne souhaite pas prétériter la candidature de Sion 2026". 

par Stéphanie Germanier