Contador veut vite remonter sur le vélo

Alberto Contador, qui se défend jusqu'à jeudi devant le Tribunal arbitral du sport (TAS), compte sur une décision favorable, allant dans le sens du jugement de la fédération espagnole, pour entamer la prochaine saison dès le mois de janvier.
03 août 2015, 19:44
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
Contador compte sur une décision favorable du TAS.

A Lausanne, l'Espagnol joue sa victoire dans le Tour de France 2010, sa troisième au total alors qu'il n'a pas encore fêté son 29e anniversaire (le 6 décembre). Mais aussi sa saison 2012 puisque la durée d'une hypothétique suspension pourrait le contraindre à changer ses plans. 

Sa dernière course date du cœur de l'été. Depuis le début août, Contador a eu d'autres préoccupations, assurer sa défense et  préparer son mariage avec Macarena Pescador, qu'il a épousée le 5 novembre à l'occasion d'une cérémonie limitée à 300 personnes parmi lesquelles six autres coureurs seulement. Le traditionnel voyage de noces a suivi, avant le rendez-vous devant le TAS. 

En 2012, Contador a prévu de reprendre la compétition... plus  tôt qu'à son habitude. Comme s'il voulait oublier au plus vite, en tenue de coureur, les longues heures passées à plancher sur l'énorme dossier (4000 pages !) de son contrôle positif au clenbutérol pour lequel il a obtenu une première décision favorable en février dernier en plaidant avoir consommé un steak contaminé. 

Pour Contador, tout dépendra de cette chambre arbitrale composée de l'avocat israélien Efraim Barack, du Suisse Quentin Byrne-Sutton et de l'Allemand Ulrich Haas, qui ont continué à entendre ce mardi les différents témoins appelés au siège du Comité international olympique où se tient l'audience pour des raisons logistiques.
La saison 2012 du champion espagnol est suspendue à ces trois hommes.