Réservé aux abonnés

"Emotionnellement très intense"

Les Nyonnais ont joué trois matches en trois jours.
05 août 2015, 16:09
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39

Ce week-end fera date pour le poloïstes nyonnais. Avec trois rencontres en trois jours, les Piranhas avaient un défi physique à relever. Avec deux victoires sur les trois possibles, les Nyonnais ont tenu le choc et réalisé une très bonne opération.

Vendredi à Lausanne (12-16) puis dimanche à Schaffhouse (11-13), les Vaudois ont certes souffert, mais ils ont trouvé en eux les ressources pour forcer la décision. " C'était un sacré week-end, nous sommes montés en puissance ", relate Stéphane Ferrer, joueur et président de la section water-polo du Cercle des nageurs de Nyon. La défaite enregistré...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois