Réservé aux abonnés

Aubonne et la «deux» du Stade se tiennent bras dessus, bras dessous

Dimanche, sur le terrain du Chêne, Aubonnois et Nyonnais n’ont pas réussi à trouver la faille. Les occasions étaient pourtant là. Mais quand ça ne veut pas…
17 oct. 2021, 18:51 / Màj. le 17 oct. 2021 à 18:51
Le Nyonnais Olatunde Olaniyi et l'Aubonnois Sofiane Aït Amer n'ont pas pu se départager.

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois