Barcelone-Naples se jouera sans Messi

Match de préparation entre Barcelone et Naples, mercredi à Genève. Coup d'envoi à 20 heures. Mais sans Lionel Messi, annoncé absent.
07 août 2015, 14:02
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
Lionel Messi sait qu'il tient le couteau par le manche. La question est de savoir si Barcelone peut lui offrir autant que, par exemple, le PSG aux moyens illimités.

En pleine préparation en vue de la reprise de leurs championnats respectifs, le FC Barcelone et Naples s’affrontent ce mercredi soir au Stade de Genève (20h). Un match de gala que ces clubs comptent bien prendre, comme ils le martèlent, avec le sérieux possible. Mais que Barcelone jouera sans sa star Lionel Messi, annoncé absent.

Messi s'est pourtant entraîné ce mardi, à Barcelone, en compagnie de son équipe. "Le joueur argentin, qui a repris l’entraînement avec les derniers incorporés après la Coupe du Monde, doit encore passer les tests médicaux habituels de debut de saison, comme l’ont fait ses coéquipiers à la mi-juillet", avancent les organisateurs. Egalement absents, Luis Suárez, suspendu depuis la Coupe du Monde, de même que Xavi Hernández (contracture musculaire au mollet gauche) et Jérémy Mathieu, qui souffre des ischio-jambiers de la cuisse gauche.

«Un match fascinant»

Les acteurs de cette partie amicale n'en demeurent pas moins concentrés. «Ce match face à Naples est très important pour nous», concède Andrès Inesta, le maître à jouer du FC Barcelone. Propos confirmés par son coéquipier Gérard Piqué. «Le SSC Naples est une grande équipe, que nous respectons beaucoup», s’exclame le défenseur «blaugrana». Cette affiche doit surtout permettre à la bande de Luis Enrique, tout comme à celle de Rafael Benitez, de revoir ses gammes avant le début de la Liga et du Calcio. «Nous nous préparons intensément en vue du début de la saison régulière», ajoute Andrès Inesta.

Pour le milieu de terrain offensif de Naples, Marek Hamšík: «Ce match face à Barcelone aura la saveur d’une rencontre de Ligue des champions. Ce sera un grand match, fascinant. Nous y affronterons une grande équipe, mais Naples a beaucoup progressé récemment, et démontré qu’il pouvait affronter n’importe quelle équipe sans peur.» Les deux équipes seront aussi à disposition de leurs fans, ce mercredi à midi, lors de leur arrivée à Genève. Naples arrivera dès 12h15 à l’hôtel Mandarin Oriental et Barcelone dès 12h45 à l’hôtel Président Wilson.