Réservé aux abonnés

Bin Hammam: suspension à vie levée par le TAS

06 août 2015, 10:27
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_6233553.jpg

Le Tribunal arbitral du sport (TAS) a levé la suspension à vie de toute activité liée au football qui avait été infligée par la FIFA au Qatari Mohamed Bin Hammam, ex-président de la Confédération asiatique du football. L'instance basée à Lausanne a constaté notamment une absence de "preuve directe".

Le TAS précise qu'il n'est pas " en train de conclure à l'innocence de M. Bin Hammam ". Le TAS " ne fait rien d'autre que de constater que les preuves ne sont pas suffisantes ". Et d'ajouter: " Il s'agit d'une situation de non-lieu, auquel s'ajoute la préoccupation du TAS concernant l'investigatio...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois