Bulat Chagaev serait un «sans-papiers» selon «Le Matin»

Bulat Chagaev n'aurait aucun permis de séjour valable en Suisse, écrit aujourd'hui le quotidien «Le Matin». Le président et propriétaire de Neuchâtel Xamax ne disposerait que d'un simple visa, qu'il faut renouveler tous les six mois après avoir quitté le pays.
03 août 2015, 19:19
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
bulat_key

«Le Matin» indique qu'un contrôle a eu lieu dans ses bureaux à Genève, et que l'homme d'affaires tchétchène n'a pas pu présenter un titre de séjour en règle. Bulat Chagaev «serait un sans-papiers expulsable à tout moment, comme tout étranger séjournant illégalement sur le territoire suisse», écrit le journal. 

Par ailleurs, «Le Matin» révèle que Bulat Chagaev a présenté un autre document douteux, également à l'en-tête de la Bank of America, à la Swiss Football League pour la faire patienter. Ce document est signé par un certain «Tomas Milller», avec 3 «l», une faute «qui n'a pas échappé aux enquêteurs» chargés du dossier selon le journal. 

Ce document est entre les mains de la justice, tout comme une précédente lettre de la Bank of America attestant que Bulat Chagaev disposerait sur un compte de 35 millions de dollars, ajoute «Le  Matin». La justice suisse a procédé depuis 10 jours à quatre perquisitions dans le cadre de cette affaire, soit les bureaux des deux sociétés de Bulat Chagaev à Genève, son domicile à Saint-Sulpice ainsi que les bureaux de Neuchâtel Xamax.