Chiffre d'affaires du FC Bâle: la barre des 100 millions franchie

105 millions de chiffres d'affaire et 15 millions de bénéfice: les chiffres du FC Bâle ont de quoi donner le vertige à tous les autres clubs du pays.
07 août 2015, 15:09
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
Die neue Kunstrasen-Umrandung des Rasen-Spielfeldes mit dem FCB-Logo im Stadion St. Jakob-Park in Basel, am Sonntag, 27. Juli 2014. (KEYSTONE/Georgios Kefalas)

Une chiffre d'affaires de 105 millions de francs pour un bénéfice de 15 millions de francs: tels sont les chiffres communiqués par le FC Bâle qui ne peuvent que donner le vertige à tous les autres clubs du pays.

Les résultats obtenus sur la scène internationale - accession en quart de finale de l'Europa League et une nouvelle campagne réussie en phase de poules de la Ligue des Champions - expliquent bien sûr ce résultat financier remarquable. Mais le FC Bâle a aussi reçu une manne de 37 millions de francs pour les transferts de Mohamed Salah (Chelsea), Yann Sommer (Mönchengladbach), Valentin Stocker (Hertha Berlin) et Kay Voser (Fulham).

La masse salariale pour les 200 employés du FC Bâle se chiffre à près de 45 millions de francs. Le responsable des finances du FCB Stephan Werthmüller rappelle que le club est confronté à chaque début d'année à un déficit structurel de 15 millions de francs. Fort heureusement, les dirigeants rhénans sont parvenus encore une fois à l'éviter pour disposer aujourd'hui d'un capital propre de 33 millions de francs.