Equateur: un footballeur simule un malaise pour échapper à la police

L’attaquant équatorien Enner Valencia a simulé jeudi soir un malaise en plein match afin d’échapper à la police venue l’arrêter.
07 oct. 2016, 16:24
/ Màj. le 07 oct. 2016 à 16:33
Le joueur a tenté de feinter la police. En vain!

Face au Chili jeudi soir à Quito, l’équipe de de l’Equateur s’est imposée 3 à 0 dans un match comptant pour les éliminatoires de la Coupe du monde. Mais ce n’est pas le résultat qui restera dans les mémoires.

Peu avant que l’arbitre ne siffle la fin de la rencontre, l’attaquant équatorien Enner Valencia s’écroule sur la pelouse, rapporte notamment le site Maxifoot. Le joueur fait signe à l’équipe médicale de venir le récupérer. Le footballeur est placé sur une voiturette, on lui pose un masque à oxygène sur le visage.

 

 

Alors que le public s’inquiète de l’état de santé de l’Equatorien, des policiers font irruption en bord de terrain et poursuivent la civière. La raison? Valencia doit 17'000 euros (18'611 francs) de pensions alimentaires pour sa fille de 5 ans et un mandat d’arrêt a été lancé contre lui.

Finalement, son avocat parviendra à annuler le mandat d’arrêt. 

La vidéo de la poursuite improbable au bord du terrain:

 

 

par Nicole Cajeux