«Fast foot»: Saint-Prex et Stade Nyonnais II, destins croisés pour les néo-promus

Entre temps forts et temps faibles, les hauts et les bas des clubs de La Côte en un clin d’œil.
23 oct. 2016, 17:58
/ Màj. le 23 oct. 2016 à 19:41
Saint-Prex s'est imposé à Aubonne ce dimanche.

LES TOPS

1. A la peine depuis plusieurs semaines, Terre Sainte II a signé l’exploit du week-end en s’imposant, aux Rojalets, face au leader, Bosna Yverdon (3-1). Un sacré bol d’air pour la réserve des «violet et vert» qui, malgré ce succès, demeure sous la barre de relégation.

2. Après un inquiétant passage à vide, un point en quatre rencontres, Crans va mieux. En s’offrant le scalp de Venoge, troisième avant le coup d’envoi, les Corbeaux reprennent de l’altitude et pointent désormais à un prometteur sixième rang, à deux points de la première place.

3. Néo-promu en 2e ligue, Saint-Prex ne cesse d’étonner. Victorieux à Aubonne (0-1), les hommes du président Stéphane Porzi se hissent en tête, à égalité avec Bosna qui a disputé une rencontre de plus.

 

LES FLOPS

1. Battue sur sa pelouse par Assens (0-2), la «deux» du Stade Nyonnais n’y arrive plus. Concédant leur troisième défaite de rang, les «jaune et noir» de Michel Tachet et Bruno Gorret, glissent sous la barre, à un inconfortable quatorzième et avant-dernier rang.

2. Rien ne va plus pour Gimel-Bière. Malgré le changement d’entraîneur et la nomination de Patrice Pittet à la tête de l’équipe, les Gimelans se sont inclinés, sur leur pelouse, face à BRP (1-5). Une quatrième défaite de rang avec, à la clé, vingt-et-un buts encaissés pour seulement six marqués.

Retrouvez l’intégralité des développements de l’actualité footballistique du week-end dans nos éditions payantes de lundi et mardi.

par Dominique Montangero