Football: en Europa League, Lugano s'incline 2-1 en Israël face à l'Hapoel Beer Sheva

Après le nul décevant de Young Boys, Lugano n'a pas fait mieux pour son premier match de la phase de groupe de l'Europa League. Les Tessinois se sont logiquement inclinés face au champion d'Israël, l'Hapoël Beer Sheva.
14 sept. 2017, 22:50
/ Màj. le 14 sept. 2017 à 22:56
Les Tessinois étaient déjà menés 1-0 après 2 minutes de jeu.

La grande "première" du FC Lugano en phase de poules de l'Europa League a rimé, comme on pouvait le redouter, avec une défaite. Les Tessinois se sont inclinés 2-1 à Beer Sheva.

En Israël, la formation de Pierluigi Tami a vécu un véritable cauchemar en début de rencontre. Après moins de deux minutes de jeu, Einbinder exploitait les largesses défensives adverses pour ouvrir le score. A la 11e minute, l'Hapoel bénéficiait d'un penalty pour déjà "tuer" la rencontre. Toutefois, David Da Costa détournait l'envoi du Tchèque Pekhart pour maintenir les siens dans le match.

A l'heure de jeu, un second penalty, transformé cette fois par Tzedek, plaçait Lugano dans une situation pratiquement désespérée. Mais c'etait sans compter sur le brio de Mattia Bottani. Introduit à la pause, le demi a métamorphosé le jeu de son équipe. C'est lui qui a provoqué l'autogoal de Tzedek à la 67e minute pour procurer un fol espoir aux siens. Un espoir vain malheureusement. Cette rencontre a démontré combien le club avait perdu avec les départs cet été d'Ezgjan Alioski à Leeds et d'Armando Sadiku au Legia Varsovie. Les deux attaquants ont laissé un vide qui sera extrêmement difficile de combler.

Dans quinze jours à Lucerne, où ils doivent jouer leur match domicile de cette phase de poules, les Luganais devront impérativement réussir un exploit devant le Steaua Bucarest pour "exister" vraiment dans ce groupe G. Les Roumains ont battu Viktoria Plzen 3-0 devant leur public avec une maîtrise et un brio certains