Football – Super League: volontaire contre Bâle, Sion disputera le barrage

Le FC Sion s’est imposé 4-0 contre Bâle. Les Valaisans se donnent ainsi une chance de rester en Super League. Ils joueront contre Thoune, 2e de Challenge League, avec une première manche dans l’Oberland bernois le jeudi 27 mai.
21 mai 2021, 22:31
/ Màj. le 21 mai 2021 à 22:39
C'est Gaëtan Karlen qui a marqué le premier but, à la 9e.

D’une efficacité folle en première mi-temps, le FC Sion a battu Bâle 4-0 et obtenu le droit de disputer le barrage pour rester en Super League. Les Valaisans iront à Thoune le 27 mai pour le match aller.

Au bord du gouffre avant cette 36e et dernière journée, le FC Sion a réussi à se donner une chance supplémentaire de rester dans l’élite du football suisse. Il va de soi que les desseins valaisans ont été favorisés par la défaite de Vaduz à Zurich, mais le club de Tourbillon a forcé son destin.

Les Sédunois ont frappé rapidement. A la 9e. Après un tir repoussé par le gardien Lindner, c’est Gaëtan Karlen qui a pu déstresser ses coéquipiers en ouvrant la marque. Pas forcément très inspiré mais plus présent dans le jeu, Bâle a bien failli égaliser via Males à la 23e. C’est un peu plus de dix minutes plus tard que Sion a construit son succès, lors de deux minutes un peu folles. Alors que certains réclamaient une faute dans la surface et un penalty, les Sédunois ont poursuivi l’action et Baltazar a conclu victorieusement en continuant à jouer.

Sion s’est assuré la victoire dans l’enchaînement grâce à Karlen d’un superbe tir du droit. Ces trois buts d’avance n’ont malgré tout pas calmé Christian Constantin. Fidèle à lui-même, le président sédunois a suivi le match debout dans la zone d’attaque de son équipe. Très vocal, «CC» a invité et incité ses joueurs à «pousser, fermer, travailler et ne pas reculer».

 

 

Hoarau a parfaitement saisi la consigne en inscrivant le 4-0 à la 58e d’une très belle frappe. Dommage que le grand attaquant français n’ait pas été remplacé en prévision du barrage. Si précieux sur le front de l’attaque, tellement bon dos au but, le Tricolore doit être préservé dans du papier bulle. Auteur d’un excellent match, son partenaire en pointe Gaëtan Karlen a eu lui la chance d’être remplacé à la 78e. Dans la vallée du Rhône et dans la tête de l’entraîneur Marco Walker, on doit prier pour que le duo conserve son efficacité. Car si Sion a encore le droit de penser au maintien, c’est en grande partie grâce à ces deux hommes.

Place maintenant au barrage contre Thoune, 2e de Challenge League, avec une première manche dans l’Oberland bernois le jeudi 27 mai. Le retour aura lieu le dimanche 30 mai à Tourbillon.

Vaduz relégué

Vaduz retourne en Challenge League après une seule saison dans l'élite. Battu 4-1 à Zurich, le club de la Principauté a été dépassé sur le fil par Sion.

Les Liechtensteinois avaient pourtant pris un départ idéal puisque Di Giusto ouvrait le score dès la 2e sous le déluge du Letzigrund. A ce moment-là, ils pouvaient entrevoir les barrages. Mais le FCZ, qui jouait libéré, a rapidement égalisé par Marchesano (8e) avant de prendre l'avantage grâce à Sidler (35e). Les Zurichois ont encore marqué par Kololli (70e) et Gnonto (73e), mettant ainsi un terme aux derniers minces espoirs de miracle pour les visiteurs.