Réservé aux abonnés

Kevin Fickentscher: un rôle d'éternelle doublure malgré lui

Le Montois, gardien remplaçant du FC Sion, aspire à un poste de numéro un.
06 août 2015, 15:09
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_6576611.jpg

Sur la pelouse du terrain annexe de Tourbillon, Kevin Fickentscher parfait ses gammes, lors de la séance d'entraînement matinale du FC Sion, mercredi dernier. Le Montois d'origine - au même titre que ses deux homologues: Andris Vanins et Steven Deana - plonge au rythme (soutenu) imposé par l'entraîneur des gardiens de but sédunois, Stefan Lehmann.

Pourtant, ce matin-là, avant de se rendre à la séance quotidienne de l'équipe valaisanne, le moral n'y était pas. Trois jours plus tôt, lors des seizi...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois