Le duel entre Italia Nyon et Malley a tourné à l’avantage des Lausannois.

Malgré une excellente première mi-temps, Italia Nyon s’est incliné, dimanche, face à Malley (0-2), grandissime favori du groupe 1 de 3e ligue.
24 oct. 2016, 16:56
/ Màj. le 24 oct. 2016 à 16:58
Dans le match au sommet, Italia Nyon n'a rien pu faire face à Malley.

Après une interminable descente aux enfers - trois relégations consécutives entre 2012 et 2015 -, Malley est de nouveau sur de bons rails. Un retour au premier plan rendu possible grâce au travail de son entraîneur, Hime Berisha, bien connu sur La Côte.

Longtemps incertain, le match a souri aux Lausannois alors que, au terme de la première mi-temps, les «azzurri» menaient aux points. Bousculés dans les minutes initiales, les hôtes dominaient outrageusement jusqu’à la pause mais, après le repos, les Stelliens passaient l’épaule et faisaient valoir leur plus grande expérience.

Invaincu après neuf journées, Malley se dirige irrésistiblement vers les finales pour lesquelles le second ticket devrait se jouer entre Italia Nyon (2e) et Gingins (3e).

En bas de tableau, BRP, vainqueur de Gimel-Bière, à la dérive, fait la bonne opération du week-end alors que Saint-Sulpice, défait par la «deux» de GB, demeure sous la barre de relégation.

Retrouvez l’intégralité de cet article dans nos éditions payantes du mardi 25 octobre.

par Dominique Montangero