Réservé aux abonnés

Le Stade marque deux fois mais s'incline sur le fil

07 août 2015, 15:19
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_9041776.jpg

Montrés du doigt pour une efficacité offensive défaillante, le Stade Nyonnais et Dylan Dugourd ont offert un sacré démenti. Samedi à Zurich, ils n'ont pas traîné. On jouait depuis moins d'une minute que, déjà, le meilleur buteur nyonnais ouvrait le score. Une parfaite entame suivie de trois magnifiques occasions. Hélas, le tir de Cazzaniga heurtait le poteau avant que Dugourd et Begzadic ne manquent de peu deux balles de break.

Coup de théâtre, au quart d'heure. Sur leur première réelle occasion, les Zurichois, malmenés jusque-là, parvenaient à égaliser. Disputée sur un véritable champ de pat...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonnés

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois