Le Stade Nyonnais se qualifie in extremis pour la Coupe de Suisse

Grâce à deux buts tardifs de Belly Vumbi, les «jaune et noir» ont arraché les prolongations (2-2) avant de battre Breitenrain aux penaltys (6-4), vendredi soir, à Colovray. Ils joueront la Coupe de Suisse la saison prochaine.
19 juin 2021, 10:18
/ Màj. le 19 juin 2021 à 10:18
Pour son dernier match à Colovray avant de rejoindre Stade Lausanne-Ouchy, Belly Vumbi a brillé.

Après une fin de championnat de Promotion League compliquée, les joueurs du Stade Nyonnais avaient-ils encore la motivation pour ce tour de qualification à la prochaine Coupe de Suisse? La réponse fut longtemps négative, vendredi soir face à Breitenrain, avant que Belly Vumbi ne sorte de sa boîte et frappe deux fois pour arracher les prolongations (84e et 92e).

«On n’était vraiment pas bons en première mi-temps... D’ailleurs, j’ai changé trois joueurs à la pause. On offre deux buts à l’adversaire et, même si c’était un match sans beaucoup d’occasions, on est allé le chercher au mental», glissait Anthony Braizat après la séance de tirs au but victorieuse.

A lire aussi: Trois équipes de La Côte joueront la Coupe de Suisse

Un succès qui vient mettre un peu de baume au cœur d’une équipe qui en avait bien besoin. «Ça fait six semaines qu’on vit des moments pas évidents, donc je suis content pour les joueurs, surtout qu’il y avait beaucoup de gars de la «deux» avec nous et ils ont répondu présents», lâche l’entraîneur nyonnais.

Stade Nyonnais – Breitenrain
6-4 tab (1-0, 2-2)
Stade Nyonnais: Lécureux; Gazzetta (71e Reis), Kadima (46e Ombala), Golay, Vumbi; Gomes, Londono, Maroufi, Kilezi (46e Grossrieder); Caslei (46e Bega), Rocha Lima (60e Kiedi).
Entraîneur: Anthony Braizat.
Breitenrain: Hornung; Lüthi, Dreier, Nilovic, Hurter; Briner, Schneuwly, Rüegsegger (71e Andrade); Gomes (46e Zubaku), Maksuti (56e Konopek), Ciftci (89e Dangubic).
Entraîneur: Martin Lengen.
par Romain Bory