Ligue des Champions: Naples et Benfica se qualifient pour les 8es de finale, Barça et Bayern gagnent

Naples et Benfica Lisbonne ont décroché mardi soir leur ticket pour les 8es de finale de la Ligue des Champions. La déroute de Besiktas à Kiev leur a facilité la tâche. On retiendra encore les victoires, pour beurre, du Bayern Munich et de Barcelone, avec un triplé d'Arda Turan.
06 déc. 2016, 22:54
/ Màj. le 06 déc. 2016 à 22:55
Jose Callejon marque et Naples décroche la première place du groupe B.

Le groupe B était le seul à devoir rendre son verdict, avec trois clubs susceptibles de décrocher leur place en 8es de finale. Au final, les heureux élus sont Naples et Benfica Lisbonne.

Avant ces derniers matches, Benfica et Naples comptaient huit points, et Besiktas sept. Les Turcs conservaient une chance, mais ils devaient gagner sur la pelouse du Dynamo Kiev, ou faire match nul et espérer un succès de Benfica contre Naples.

Besiktas (Inler remplaçant) a toutefois rapidement déchanté, rejoignant les vestiaires à la pause en étant mené... 4-0! Le Dynamo, qui ne jouait que pour l'honneur, marquait par Biesiedin (9e), Yarmolenko (31e/pen), Buyalsky (33e) et l'ancien Bâlois Derlis Gonzalez (45e). Les Ukrainiens ont en plus pu évoluer en supériorité numérique dès la 29e, Beck étant expulsé sur l'action du penalty. Ils ont ajouté deux buts en seconde mi-temps, alors que les Turcs étaient réduits à neuf après un nouveau carton rouge.

Dès lors, le choc entre Portugais et Italiens n'avait comme enjeu que la première place du groupe. Benfica devait gagner pour l'obtenir, Naples pouvant se permettre un nul. Ce sont les visiteurs qui ont pris le dessus de manière logique (2-1), grâce à des réussites de Callejon à l'heure de jeu puis de Mertens (79e). Les Portugais ont réduit le score trop tard par Jimenez (86e).

Tout était déjà dit dans le groupe C, où Barcelone a écrasé Borussia Mönchengladbach (avec Sommer et Elvedi) 4-0. Messi a ouvert le score, avant un triplé d'Arda Turan en moins de vingt minutes après la pause.

Pour beurre, le Bayern Munich a gagné 1-0 contre Atletico Madrid dans le groupe D, grâce à Lewandowski. Cela n'empêche pas les Espagnols de finir en tête du groupe devant les Bavarois.