Ligue Europa: Young Boys et Zurich gagnent, Grasshopper perd à domicile

Si les Young Boys de Berne et le FC Zurich ont tous deux remporté leur match de barrage aller de la Ligue Europa, Grasshopper, exilé pour l'occasion à St-Gall, s'est incliné 1-2 face aux Belges de Bruges.
07 août 2015, 14:07
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
Sanel Jahic et Stéphane Grichting ont la tête basse: ils savent que la qualification est pratiquement hors de portée.

Il faudra que Grasshopper réalise une grosse performance jeudi prochain en Belgique s'il entend participer à la Coupe d'Europe. GC s'est en effet incliné 2-1 "à domicile" (le match a eu lieu à St-Gall) contre Bruges lors de barrages aller de l'Europa League qui ont en revanche souri aux Young Boys (3-1 contre Debrecen) et surtout au FC Zurich (3-1 chez le Spartak Trnava).

Loin de leur Letzigrund toujours réquisitionné pour l'athlétisme, les Sauterelles avaient pourtant eu le privilège d'ouvrir le score par Michael Lang à la 8e. Privilège voire même miracle puisqu'elles auraient dû être menées après 49 secondes de jeu seulement, quand Victor Vazquez n'avait plus qu'à pousser le ballon dans la cage vide mais qu'il a trouvé le... poteau (les bêtisiers s'en souviendront).

La réponse des Belges a cependant été cinglante: 14e égalisation par Sobota, 15e 2-1 par un Vazquez qui s'est ainsi racheté! Les deux fois, GC a été pris en défaut sur un centre au sol dans la surface venu de son flanc gauche, celui occupé par le jeune Ulisses Garcia (18 ans). L'ancien junior de Servette, international suisse M19, a vécu un baptême du feu plus que mouvementé pour son premier match européen, le deuxième seulement avec la première équipe zurichoise après celui de la 36e et dernière journée de Super League au mois de mai passé. L'addition aurait pu être encore bien plus salée sans deux excellentes sorties du portier Vasic devant Storm (56e) et Lestienne (92e).

Le triplé de Chermiti

YB a lui aussi ouvert les hostilités par Nuzzolo (26e). Mais il s'est également montré incapable de préserver son avantage et a plié à la 39e devant Sidibe, à la réception d'une passe catastrophique du latéral... bernois Lecjaks. Mais Steffen, à la 67e, et l'intenable Frey, à la 87e, ont permis à la formation d'Uli Forte de prendre une belle option sur la phase de groupes. A noter que Frey, tout juste 20 ans, a marqué un but à chacun des cinq derniers matches de son équipe.

Des trois engagés, Zurich, avec sa victoire à l'extérieur, est toutefois celui qui a statistiquement les meilleures chances d'être encore européen en septembre. Comme GC et YB, le FCZ a marqué en premier, par Chermiti après un solo sur le côté de Chikhaoui dès la 4e. Les Slovaques sont revenus sur un penalty (faute de Yapi) de Vlasko mais ont encore courbé l'échine devant Chermiti et sa "Madjer" juste avant la pause. C'est encore le Tunisien qui a fait trembler les filets à la 58e et pratiquement assuré aux Zurichois une place au chaud.

Gladbach transpire

Le Borussia Mönchengladbach de Lucien Favre a sué en Bosnie, où il a dû s'employer pour battre le FK Sarajevo (3-2). Aligné toute la rencontre devant la défense, Granit Xhaka a délivré la passe décisive sur le troisième but ayant offert la victoire à son équipe. Yann Sommer était lui aussi titulaire.