Stade Nyonnais - Kriens et Echichens - Genolier-Begnins: deux affiches qui font rêver et devraient attirer la foule des grands jours

Samedi à Nyon (16h30), et dimanche, à Echichens (15h), les spectateurs pourront vibrer lors de matches au sommet prometteurs.
13 oct. 2016, 13:58
/ Màj. le 13 oct. 2016 à 14:05
La joie sera-t-elle au rendez-vous pour GB, en déplacement à Echichens?

Ce week-end, les amateurs de football de La Côte seront à la fête et se déplaceront, espérons-le, en nombre, à Colovray et au Grand Record. Samedi, dans un choc au sommet attendu, le Stade Nyonnais et Kriens, co-leaders de Promotion League, proposeront une mise en bouche de taille. «Le match sera équilibré et facile à préparer car chaque joueur veut participer à un tel rendez-vous. Il faut aborder la rencontre avec confiance et sans pression», révèle Oliver Maric, le défenseur du Stade.

Dimanche, pour le plat de résistance, le derby entre Echichens et Genolier-Begnins aura une saveur particulière. Alors que le tiers du championnat de deuxième ligue inter est joué, ces deux équipes  occupent une surprenante seconde place, à un point des leaders. «GB l’emportera 1-2», lâche William Rochat, le président de GB, contredit par Manu Choffat, président d’Echichens qui  prédit: «Echichens s’imposera 3-0

 

Retrouvez l’intégralité de cet article dans nos éditions payantes du vendredi 14 octobre.

par Dominique Montangero