Super League: Zurich repasse en tête

Vainqueur tranquille de Vaduz, le FCZ profite de la défaite de Bâle pour repasser en tête. De son côté, Sion s'impose dans un match qu'il ne fallait pas perdre face à Lucerne. Battu à Aarau, YB abandonne sa 3e place à Thoune.
07 août 2015, 14:18
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
Le capitaine zurichois Yassine Chikhaoui devant Franz Burgmeier (Vaduz). Le FCZ reprend la tête au terme de la 11e journée de Super League.

Le FC Zurich, tombeur serein de Vaduz (3-0), a repris la tête du classement au FC Bâle, battu 2-1 à St-Gall. Les Zurichois, qui devancent les Rhénans d'un point, ont fait la différence en première période déjà par Kukeli (5e) et Schönbächler (15e/25e). 

Bâle battu à Saint-Gall

Le FCZ peut quelque part dire merci à Paulo Sousa, coach du FC Bâle, pour sa tendance à changer sans hésitation une équipe qui... gagne. Mal en a pris au Portugais puisque son FCB, tombeur de Liverpool mercredi en Ligue des champions, s'est incliné à l'AFG-Arena certes cruellement, mais aussi en raison de son incapacité à gérer l'avantage acquis à la 55e (Callà). Peut-être ne fallait-il pas laisser le capitaine et meilleur joueur du club Marco Streller à la maison pour le ménager, alors qu'une pause de deux semaines se profile... Son expérience aurait à coup sûr permis aux Bâlois de résister aux assauts saint-gallois.

Nouvelle coqueluche des fans bâlois (peut-être même bientôt plus), Breel Embolo, seul en pointe, porte ainsi une lourde responsabilité sur l'égalisation de Cavusevic en ayant perdu une balle à mi-terrain (84e). Mais Paulo Sousa a préféré, après la rencontre, se plaindre de l'arbitrage de M. Hänni, estimant (probablement à raison) que le portier Vaclik avait été chargé de manière irrégulière sur le 2-1 signé Bunjaku à la... 92e.

Sion s'impose dans le match de la peur

Même si le flou règne toujours en son sein, Sion s'est donné un peu d'air au classement (7e) et offert une petite dose de satisfaction au moment d'aborder la trêve internationale. Après cinq défaites de rang, ce succès acquis dans le match à ne surtout pas perdre ne peut que faire du bien au moral.

Reste encore à connaître de quoi sera fait l'avenir immédiat des Valaisans, dirigés dimanche par Jochen Dries associé au dernier arrivé Admir Smajic, mais qui devraient avoir prochainement un nouvel entraîneur à leur tête. Ce sera également sans doute le cas des Lucernois car on voit mal Carlos Bernegger (voire même le directeur sportif Alexander Frei) être maintenu à la barre d'un club habitué lui aussi à de forts remous internes.

Tout avait pourtant très mal débuté pour Sion, cueilli à froid à la 5e sur une tête du buteur lucernois Marco Schneuwly. C'est du reste contre le cours du jeu - deux interventions décisives de Deana devant Lezcano et Wiss - que le Sénégalais Moussa Konaté a pu égaliser (38e). Le transfuge de Krasnodar, qui n'avait pas encore marqué en Suisse, s'est encore illustré en seconde période en offrant la balle du 2-1 à Carlitos (50e).

Deana a encore dû s'employer sur une tête de Wiss (62e) et a vu avec soulagement un missile de Schneuwly s'écraser sur sa transversale (75e). Le suppléant du blessé Andris Vanins est pour beaucoup dans ce troisième succès de l'exercice - scellé par Perrier à la 79e - qui n'a bien évidemment pas dissipé tous les doutes valaisans.


Thoune devant YB

Thoune, troisième, n'est ainsi plus qu'à deux points du FCB grâce à sa victoire 3-2 contre Grasshopper. Après un récital en première mi-temps (3-0 par Sadik, Schirinzi et Frontino) fait de beau jeu et d'inspirations délicieuses, les Bernois ont perdu leur consistance dans le dernier quart d'heure (buts de Kahraba/81e et Lang/90e).

Mais, s'ils maintiennent leur niveau de football et de forme, les Thounois peuvent légitimement viser une place sur le podium final, surtout en préservant le caractère sacré de la Stockhorn-Arena. Il s'agissait en effet de la quatrième victoire de rang des Bernois à domicile, où ils ont pris 15 des 20 points qu'ils totalisent désormais.

D'autant que les Young Boys ont encore craqué à Aarau (3-2), malgré une "papinade" de Steffen ayant donné l'avantage pour la deuxième fois de la partie aux hommes d'Uli Forte. Buteur aux 59e et 84e, Andrist a été l'homme du match pour les Argoviens.

La 11e journée en bref:

Hier:

Thoune - Grasshopper 3-2 (3-0).

St-Gall - Bâle 2-1 (0-0).

Aujourd'hui:

Zurich - Vaduz 3-0 (3-0).

Sion - Lucerne 3-1 (1-1).

Aarau - Young Boys 3-2 (1-2).

Classement: 1. Zurich 11/23. 2. Bâle 11/22. 3. Thoune 11/20. 4. Young Boys 11/18. 5. St-Gall 11/18. 6. Aarau 11/14. 7. Sion 11/11. 8. Grasshopper 11/11. 9. Vaduz 11/9. 10. Lucerne 11/5.