Terre Sainte: une histoire de but évaporé

Terre Sainte à nouveau au coeur d'une histoire de but "disparu". La troupe de Duval a pourtant gagné 1-4 à Lausanne face à Malley sous les yeux de nombreux témoins. Le site officiel ne donne que 1-3.
06 août 2015, 14:44
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_6429537.jpg

Au terme de la saison 2010-2011, l'US Terre Sainte avait connu la relégation de première ligue en deuxième ligue interrégionale pour un but. Le club des Rojalets se retrouve, une nouvelle fois, au centre d'un litige relatif à un goal. Victorieux, il y a dix jours, de l'ES Malley à Lausanne (1-4), les "violet et vert" avaient eu la surprise de découvrir que le "Teletext" et le site officiel de la première ligue classique affichaient un résultat de 1-3.

 

Résultat confirmé

 

Les dirigeants copétans avaient demandé la rectification du résultat auprès du Comité de la première ligue. La réponse est tombée en fin de semaine dernière. Après enquête, le trio arbitral a confirmé le résultat de 1-3. Les 220 spectateurs présents au Bois-Gentil à Lausanne, le journaliste de "24 Heures" et notre correspondant étaient-ils si distraits? Il est permis d'en douter car ils ont, les uns et les autres, vu les quatre réussites de Terre Sainte. " C'est une décision que l'on ne comprend pas bien , répond l'entraîneur copétan Patrick Duval. Alors qu'il y a eu 4 buts, comment peut-on concevoir cela? Comment les arbitres ont-ils vu uniquement 3 goals? C'est surprenant, mais ça reste anecdotique. Ce n'est pas énorme. C'est surtout comique, en fait."