Réservé aux abonnés

Froome, la vie déjà en jaune

07 août 2015, 11:33
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_7201566.jpg

A première vue, le Britannique Christopher Froome a semble-t- il assommé le Tour de France dès la première étape de montagne, samedi dans les Pyrénées. Mais sa formation Sky a étonnam ment implosé hier, laissant son leader répondre seul, pendant 130 km, aux attaques de ses contradicteurs. Rien n'est peut-être joué dans cette 100 e Grande Boucle.

Arrivé hier à Bagnières-de-Bigorre avec 20 secondes de retard sur l'Irlandais vainqueur du jour Daniel Martin, Chris Froome a pu pousser un gros soupir de soula gement. Esseulé dès le deuxième des cinq cols au programme de la 9 e étape - son li...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois