GP de Chine: Lewis Hamilton en tête de la grille de départ

Le Britannique Lewis Hamilton (Mercedes) partira en pole position du Grand Prix de Chine. Il partage la première place sur la grille de départ avec Kimi Raikkonen (Lotus-Renault).
07 août 2015, 11:14
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
Lewis Hamilton (Mercedes) a obtenu la 27e pole position de sa carrière lors des qualifications du Grand Prix de Chine à Shanghai.

Lewis Hamilton (Mercedes) a obtenu la 27e pole position de sa carrière lors des qualifications du Grand Prix de Chine à Shanghai. Il partagera la 1re ligne avec Kimi Raikkonen (Lotus-Renault).

Hamilton a confirmé la bonne tenue des Mercedes sur le circuit chinois. Il a établi en Q3 un chrono de 1'34''484, soit le tour le plus rapide du week-end. C'est la première pole position du pilote anglais depuis qu'il a rejoint les Flèches d'argent. "C'est un sentiment incroyable, je suis très heureux. Le tour a été parfait, j'espère qu'on pourra continuer sur cette lancée lors de la course", a déclaré le champion du monde 2008.

Son coéquipier Nico Rosberg, vainqueur l'an dernier à Shanghai, a signé le 4e temps et sera aux côtés de Fernando Alonso (Ferrari/3e), lequel a dominé cette fois son compagnon d'écurie Felipe Massa (Br), alors que le Brésilien avait précédé l'Espagnol en qualifications lors des quatre dernières courses. Massa sera en 3e ligne avec Romain Grosjean (Lotus-Renault).

La dernière partie des qualifications a été très étrange, les pilotes sortant au dernier moment pour n'effectuer qu'un tour lancé. Auteur de la pole position lors des deux premiers Grands Prix de la saison, Sebastian Vettel (Red Bull-Renault) n'a même pas fait un tour complet en Q3, tout comme Nico Hülkenberg (Sauber-Ferrari). Les deux Allemands partiront en 5e ligne, mais avec l'avantage non négligeable de pouvoir choisir leurs pneus.

Tous les pilotes classés devant s'élanceront en gommes tendres et devront s'arrêter très tôt pour changer, à l'exception de Jenson Button (McLaren-Mercedes/7e), qui a fait son tour de qualification en pneus medium. La stratégie en matière de pneus sera sans doute décisive dimanche en course.

Mark Webber (Red Bull-Renault) ne sera pas cette fois dans les roues de son coéquipier. L'Australien a connu un problème technique (pression d'essence) en Q2 et n'a pas pu défendre ses chances. Auteur du 14e temps, il a de plus été rétrogradé en dernière position, car il ne restait pas le minimum réglementaire d'un litre d'essence dans sa voiture

Les Sauber-Ferrari ont connu des fortunes diverses. Nico Hülkenberg est donc parvenu à atteindre Q3, alors que son coéquipier Esteban Gutierrez n'a pas réussi à se hisser en Q2. Le néophyte mexicain n'a signé que le 17e temps et s'élancera donc de la 9e ligne de départ.