Hippisme: Guerdat craque, Bost au sommet à Herning

Le Jurassien Steve Guerdat et sa monture Nino des Buissonnets ont craqué lors de la dernière manche des Européens à Herning au Danemark, ne prenant que le huitième rang. Le titre est revenu au Français Roger-Yves Bost.
07 août 2015, 11:42
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
epa03832480 Steve Guerdat, SUI, on the horse Nino Des Buissonnets during the ECCO FEI European Championships 2013, in Herning, Denmark, 21 August 2013.  EPA/Henning Bagger
Steve Guerdat et Nino des Buissonnets ne sont pas infaillibles. Le couple champion olympique a craqué lors de la dernière manche des Européens à Herning (Dan), ne prenant que le huitième rang. Le titre est revenu au Français Roger-Yves Bost, qui n'a pas commis une seule faute de toutes les joutes!

Tout était pourtant réuni pour que Guerdat et son hongre réalisent un nouveau coup d'éclat. Un sans faute dans la première manche qui a permis au tandem de remonter à la troisième place, puis une deuxième manche menée à la perfection jusqu'à l'avant-dernier obstacle, le second effort d'un triple qui a fait beaucoup de dégâts.

Chose rarissime, Nino des Buissonnets, supportant d'habitude très bien la pression, a refusé l'obstacle et l'a même fait tomber à son second passage. Le podium s'était envolé pour le Jurassien et sa monture.

Roger-Yves Bost et sa fantastique Myrtille Paulois ont eux su garder la maîtrise de leurs nerfs. A 48 ans, le Français, déjà sacré champion du monde par équipes en... 1990, décroche son premier titre d'importance en individuel. Champions d'Europe par équipes, les Britanniques ont dû se contenter des deuxième et troisième places pour Ben Maher (Cella) et Scott Brash (Hello Sanctos).

De quoi panser les plaies d'une équipe de France meurtrie par sa quatrième place du concours par équipes jeudi. Et de son entraîneur, un certain Philippe Guerdat, père de qui l'on sait.

A noter que la meilleure Suissesse a au final été Janika Sprunger, championne nationale, qui a terminé au septième rang sur son hongre Palloubet d'Halong. La dernière médaille individuelle pour un cavalier helvétique remonte à l'argent obtenu par Chrsitina Liebherr sur No Mercy en 2005 à San Patrignano (It).