Deutschland Cup: lourde défaite de la Suisse contre la Slovaquie

Fatiguée, la Suisse a essuyé une lourde défaite contre la Slovaquie lors de son dernier match de la Deutschland Cup.
08 nov. 2015, 15:16
/ Màj. le 08 nov. 2015 à 15:30
Les Suisses se sont lourdement inclinés face à la Slovaquie.

La Suisse a perdu son dernier match de la Deutschland Cup à Augsbourg. L'équipe dirigée par John Fust s'est inclinée 4-0 devant la Slovaquie.

Trois matches en trois jours, c'était tout simplement trop pour cette jeune équipe de Suisse. Certains joueurs l'avaient pressenti après le premier match vendredi soir, disputer trois rencontres de haut niveau en quarante heures n'est pas une mince affaire. Surtout lorsqu'il s'agit d'affronter une formation slovaque qui a fini toutes ses charges. Avec une moyenne de 90 kilos et 1m87, les Slovaques étaient plus costauds que la Suisse. Et dans les bandes, les kilos ont fait la différence.

Ce sont pourtant les Helvètes qui se sont montrés dangereux les premiers par le biais de Lino Martschini à la 7e, mais le tir du lutin zougois a préféré embrasser le poteau plutôt que les filets. Indisciplinés, les hommes de Fust ont subi les assauts slovaques et à la 12e, un lancer de loin de Stastny a perforé la muraille de Conz. C'est d'ailleurs sur un schéma similaire que les joueurs de l'Est ont pu inscrire les deuxième et troisième réussites. En travaillant bien derrière la cage suisse, les Slovaques ont su trouver leurs artificiers postés en base arrière.

Dominée dans tous les secteurs du jeu, les Suisses ont pu mettre une croix définitive sur la victoire à la 40e. Simon Moser a effectué une solide charge qui lui a valu 50 (!) minutes de pénalité. Deux pénalités de match et deux pénalités de cinq minutes. Les Suisses ont donc dû jouer les dix premières minutes de l'ultime période avec un homme de moins sur la glace. Du coup la fin de la partie s'est vite transformée en long pensum. Certainement que les joueurs ont commencé à penser aux prochaines échéances en championnat et que le but fut de ne pas se bles