Forward Morges: par ici les demi-finales

Les "Bulldogs" remportent le cinquième acte décisif aux Eaux-Minérales (5-1). Ils affronteront le HC Sion en demi-finale, dès samedi à l'Ancien Stand.
07 août 2015, 11:02
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
Mathew Stastny.

Cette fois, Forward Morges y est! Après avoir galvaudé deux "balles" de qualification - et vu Uni Neuchâtel recoller à deux partout dans la série - les "Bulldogs" sont en demi-finale des play-offs. Jeudi soir aux Eaux-Minérales, les hommes de Laurent Perroton ont remporté l'acte décisif (5-1) au prix d'une grosse débauche d'énergie et d'une organisation défensive sans faille.

Proche de la perfection

C'est l'incontournable Mathew Stastny qui a montré la voie (8e), au cours d'une première période quasiment parfaite. Agressif et parfaitement organisé, Forward aura complètement dominé un tiers initial rythmé et intense, marqué par très peu d'arrêts de jeu. A l'heure de la première sirène, le score aurait logiquement pu être plus large, si le même Mathew Stastny, mais également Kursner et Merz, avaient concrétisé leurs occasions.

Guibert impeccable

Solidaires, les Morgiens se seront battus sur tous les pucks, à l'image d'un Mathieu Rochat omniprésent, en phase défensive surtout. En réajustant ses blocs - alignant notamment Lahache aux côtés des deux frères Stastny - Laurent Perroton aura gagné son pari. Peu avant la mi-match (25e), le jeune numéro 6 (1992) déviait un tir de Schneider et permettait aux "Bulldogs" de faire le break. De manière entièrement méritée, quelques instants après un essai sur le poteau de Kursner, lui aussi présent dans de multiples bons coups jeudi soir.

Schneider libère les siens

Procédant ensuite en contre, Morges aura également pu compter sur un Guibert impeccable devant ses filets. Ainsi que sur un box-play imperméable. Tomas Stastny puis Loïc Merz auront tous les deux eu l'occasion de mettre les leurs à l'abri au cours du tiers médian. Vincent Deriaz manquait son face-à-face, en infériorité numérique, en début de troisième période, et c'est finalement Schneider qui s'en allait battre Maylan (47e) à sa sortie du banc des pénalités.

Mathew Stastny, évidemment

Confortablement devant, les "Bulldogs" pouvaient gérer leur fin de rencontre. Et de série. Ils affronteront Sion, en demi-finale, dès samedi sur la glace valaisanne de l'Ancien-Stand. Uni Neuchâtel se sera bien donné un espoir, en réduisant la marque à 10 minutes du terme. Mais Mathew Stastny (2 buts, 1 assist jeudi soir) redonnait trois longueurs d'avance aux Morgiens, une minute plus tard en supériorité numérique. Loïc Merz scellait le score dans la cage vide (57e) alors qu’Uni Neuchâtel tentait un dernier coup, à 6 contre 4.

 

Télégramme: play-offs, 1/4 de finale, acte V

Forward Morges - Uni Neuchâtel 5-1 (1-0, 1-0, 3-1)

Buts: 8e M. Stastny 1-0, 25e Lahache (Schneider, M. Stastny) 2-0, 47e Schneider (Curty) 3-0, 51e Geiser (Brusa) 3-1, 52e M. Stastny (T. Stastny, Deriaz) 4-1, 57e Merz (Ducret) 5-1 (cage vide)

Forward Morges: Cruchon, Aubert, Schneider, De la Praz, Ducret, Burri, Capriati, Demierre; Deriaz, Merz, Rochat, Lahache, M. Stastny, T. Stastny, Kursner, Curty, Von Allmen, De-Camilli, Joliat, Smith.

Entraîneur: Laurent Perroton.

Uni Neuchâtel: Maylan; Robert, Joray, Kolly, Montandon, Brusa, Franzin; Dormond, Fuerbringer, Gnädinger, Teuscher, Langel, Fleuty, Geiser, Molliet, Van Vlaenderen, Jacot.

Entraîneur: Gil Montandon.

Notes: Eaux-MInérales, 289 spectateurs. Arbitres: Paroz; Jordi, Fabre. Pénalités: 12x2' + 1x10' (Aubert, 34e) contre Forward Morges, 9x2' contre Uni Neuchâtel. Forward Morges sans Moser (blessé) et Carlucci (repos). Uni Neuchêtel sans Kaufmann et Curty (blessés). Tir sur le poteau: 22e Kursner (Forward Morges). Temps mort demandé par Uni Neuchâtel (25e).