Fribourg et Genève gagnent: la bonne soirée des Romands

Fribourg conclut son superbe week-end en dominant Kloten 4-2 à la Kolping Arena. Même constat et même score pour Genève-Servette, à domicile contre Ambri-Piotta.
07 août 2015, 14:27
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
Perttu Lindgren ouvre le score pour Davos face au CP Berne de Marco Bührer.

Tout n'avait pourtant pas débuté de la meilleure des manières pour la troupe de Gerd Zenhäusern. Les Fribourgeois ont encaissé deux buts en moins de deux minutes (Praplan et Dupont) entre la 8e et la 10e minute. Deux réussites parfaitement amenées par Liniger et Kellenberger. Assez bien payés, les Aviateurs se sont endormis et Gottéron a pu gommer son retard grâce à Kwiatkowski (24e), bien aidé par Martin Gerber, et Dubé (28e). Ragaillardis par ce retour, les Dragons ont continué de jouer avec application, et la récompense est arrivée à la 54e sous la forme d'un but de Tristan Vauclair. Greg Mauldin a finalement validé ce deuxième succès du week-end dans la cage vide. Les Fribourgeois demeurent 10es au classement, mais ils ne sont plus qu'à trois longueurs de Bienne, actuellement huitième.

Par ailleurs, Gottéron a communiqué que Benjamin Plüss, touché au genou lors de la partie contre Lausanne, souffrait d'une déchirure du ligament interne du genou droit. Il devrait être absent pour une durée minimale de six semaines.

Genève poursuit son redressement. Les Genevois ont disposé d'Ambri-Piotta 4-2. Est-ce que Genève a vraiment besoin de Matthew Lombardi ? Au vu de l'état de forme de D'Agostini et des frères Pyatt, on peut aisément répondre que non. Après être allés cueillir un joli succès à Rapperswil la veille, les Aigles n'ont pas laissé passer leur chance face à une équipe d'Ambri-Piotta qui n'a signé qu'un succès en neuf parties. Dans des Vernets complets, seul Daniel Steiner a contesté la victoire genevoise, en inscrivant les deux buts léventins. Mais ses deux réussites n'ont pas suffi à faire dérailler la locomotive servettienne. Les hommes de Chris McSorley ont pu gérer leur avance au troisième tiers sans craindre un retour des garçons de Serge Pelletier. Cette victoire permet aux Grenat de revenir à un point du LHC (30 contre 31).

Bienne aime décidément bien accrocher les équipes du haut du classement. Même si les Seelandais ont été battus 3-2 ap. par Zoug, ils ont réussi à prendre un point à l'une des bonnes formations de ce début de championnat. Les Biennois ont cédé en prolongation sur un but de Grossmann à 4 contre 3.

Zurich a ramené Lugano sur terre en les matant 6-2. Les étrangers tessinois, si bons la veille contre Kloten, n'ont pu répéter leur performance devant l'autre formation zurichoise. Et ce malgré la présence dans les buts des Lions de Luca Boltshauser, qui disputait son premier match à ce niveau en raison de l'absence de Flüeler, malade.

A Berne, c'est un ancien que l'on a tenu à saluer en la personne d'Ivo Rüthemann, retraité depuis la fin du dernier exercice. Et comme le veut une tradition venue d'Amérique du Nord, le numéro 32 a été hissé au plafond de la PostFinance Arena. Les Bernois auraient bien voulu offrir une victoire dans le temps réglementaire (3-2 tab.) à leur ex-coéquipier, mais Davos s'est avéré être un adversaire redoutable. Les Grisons ont pris l'avantage à deux reprises et les Ours ont dû revenir à chaque fois. La rencontre s'est décidée aux tirs au but et ce sont les Bernois qui ont eu le dernier mot, grâce à un penalty décisif de Holloway.

Onze points d'avance pour Langnau

En LNB, les Langnau Tigers sont solidement accrochés à leur place de leaders du championnat. Vainqueurs 6-1 en déplacement à Olten, les Emmentalois comptent désormais onze longueurs d'avance sur La Chaux-de-Fonds, au repos ce week-end.

Ce huitième succès en neuf matchs possède une saveur particulière pour Langnau, qui s'était incliné à six reprises face à Olten depuis sa relégation en 2013. Les Bernois n'ont cette fois pas fait dans le détail, grâce notamment à un doublé de Sven Lindemann et à trois points signés par Claudio Moggi.

Cette troisième défaite consécutive d'Olten fait le bonheur de Red Ice, vainqueur 1-0 de Thurgovie grâce à une réussite de Lakhmatov, et de Viège, qui s'est imposé 3-1 sur la glace des GCK Lions. Les deux clubs valaisans devancent désormais les Argoviens, de respectivement deux (Red Ice, 29 points) et une (Viège, 28 points) longueurs.

Lanterne rouge du championnat, Ajoie a longtemps mené face à Langenthal avant de devoir finalement se contenter d'un petit point (2-3 t.a.b.).