Hockey – National League: Bienne solide leader, roues de vélo pour Genève-Servette et Ajoie

La soirée de mardi a été dure pour Genève-Servette et Ajoie, qui se sont lourdement inclinés face à Bienne et Berne.
22 sept. 2021, 07:10
/ Màj. le 22 sept. 2021 à 07:10
Damien Brunner a tendu le bras et parvient à glisser le puck sous le portier genevois Stéphane Charlin. C'est 1-0 pour Bienne.

Genève-Servette et Ajoie ont concédé de larges défaites en National League. Les Genevois se sont inclinés 6-0 à Bienne tandis que les Jurassiens n’ont pu empêcher Berne de triompher sur le même score.

Face à des Biennois en verve, les joueurs de Patrick Emond ont été complètement dépassés. Ils ont pris une roue de vélo sans montrer de signe de révolte. Certes, la liste des blessés est impressionnante, le portier Descloux a, lui aussi, rejoint l’infirmerie, du côté des Vernets, mais elle ne saurait tout expliquer.



Les joueurs traînent comme des âmes en peine sur la glace, à l’image de Joël Vermin, qui fait un très mauvais choix qui a conduit au 2-0 de Michael Hügli. Les Seelandais, eux aussi amoindris par les blessures de Haas, Cunti ou Fey, poursuivent pourtant leur cavalier seul en tête du classement (20 points sur 21 possibles). Lööv, Schlaepfer et Yakovenko ont profité de l’euphorie générale pour marquer leur premier but en National League.

Les Ajoulots ont connu un début de match difficile dans la capitale; par la faute d’un seul homme: Timothy Kast. Le Genevois, qui n’avait disputé qu’un match jusque-là avec les Bernois, a connu sa minute de gloire. Au cours de ses deux premières apparitions, il a inscrit un doublé sur ses deux premiers tirs. Il s’agit du quatrième doublé dans la longue carrière de l’ancien Zougois. Un bon vieux tir de Daugavins (13e) a donné une large avance aux joueurs de l’entraîneur Johan Lundskog. Pourtant, les Jurassiens ont fait frémir la patinoire à plusieurs reprises en se créant de belles occasions. Mais le réalisme est leur mal le plus criant des joueurs de Gary Sheehan.