Hockey – National League: Fribourg égale un record, Lausanne perd et Genève respire

Fribourg est décidément inarrêtable. Les Dragons signent un 9e succès consécutif contre Ajoie, égalant leur meilleur record. Genève se donne de l’air après son succès difficile contre Rapperswil. Et Lausanne retombe dans ses travers en perdant contre Langnau.
17 oct. 2021, 08:30
/ Màj. le 17 oct. 2021 à 08:30
Les Fribourgeois (en blanc) ont pris le meilleur sur les Jurassiens (en noir).

Leader de National League, Fribourg-Gottéron a fait honneur à son rang avec un succès 5-0 sur la glace d’Ajoie.

Grâce à son neuvième succès consécutif sans concéder le moindre point, Fribourg-Gottéron a donc égalé la meilleure performance du club qui datait de la saison 91-92 quand Slava Bykov et Andreï Khomutov faisaient la pluie et le beau temps à St-Léonard. Le record absolu est détenu par Lugano qui avait fêté quinze victoires «pleines» de suite lors de la saison 88-89.


A Porrentruy, les hommes de Christian Dubé ont agi comme un leader au lendemain d’un autre derby romand assez épuisant. La défense est au point avec un deuxième blanchissage de suite et surtout que deux buts encaissés au cours des quatre derniers matches. De leur côté, les Ajoulots sont dans le dur avec un cinquième revers de rang.

De son côté, Genève-Servette a pris le meilleur 4-1 sur les Rapperswil-Jona Lakers. De quoi signer la fin d’une série de cinq défaites consécutives, fêter son deuxième succès à domicile et son deuxième succès à trois points de la saison. Mais la première période des joueurs de Patrick Emond a été assez consternante. Un brouillis de mauvais choix qui a été sanctionné par l’ouverture du score des Lakers en infériorité numérique grâce à Wetter (14e). Il a fallu attendre la mi-match pour voir des Genevois mettre de l’ordre dans leur jeu.


Lausanne inconstant

Lausanne manque toujours de constance. Au lendemain de leur succès probant à Bienne, les joueurs de John Fust ont subi la loi des Langnau Tigers (4-1), toujours aussi déroutants. Le match fut assez enlevé.