La Suisse bat le Danemark de justesse

L'équipe de Suisse de hockey sur glace s'impose à nouveau face à l'équipe du Danemark, sur le score de 1-0 ap. Deux matchs de préparation pour les Mondiaux de Prague se tiendront encore la semaine prochaine contre l'équipe de France.
07 août 2015, 15:19
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
Gaetan Haas, lors du premier match contre le Danemark pour l'équipe de Suisse. Les deux matchs se sont soldés par une victoire helvétique.

La Suisse a signé un deuxième succès en deux matches au Danemark. Après avoir dominé les Scandinaves 6-3 jeudi, les hommes de Glen Hanlon se sont imposés 1-0 ap grâce à Reto Suri.

Sur son septième jeu de puissance, la Suisse a enfin trouvé l'ouverture. Les cinq éléments ont profité d'une pénalité différée pour bien faire tourner la rondelle jusqu'à trouver Reto Suri sur le côté droit. Le Zougois n'a pas laissé le temps au gardien danois de se déplacer latéralement et la Suisse a signé son quatrième succès en six matches de préparation. "A la fin, ce qui est important c'est de réussir à gagner, analyse l'unique buteur de la rencontre. Nous y sommes parvenus et c'est clairement l'aspect positif de cette partie."

La Suisse a une fois encore montré qu'elle n'affectionnait pas particulièrement devoir prendre le jeu à son compte. Alors quand elle affronte des formations techniquement talentueuses comme la Finlande ou la Russie, la Suisse se sent mieux que face à une équipe comme le Danemark.

La sélection nationale aurait dû s'imposer au terme des soixante minutes. A la 26e notamment, Simon Bodenmann a manqué une immense opportunité. Dans la zone du gardien danois et alors que ce dernier était loin de sa cage, le futur attaquant de Berne a presque raté l'immanquable. Et sur sa deuxième tentative, une canne adverse a empêché le puck de franchir la ligne.

Les sauvetages sur la ligne danoise ont presque été le sujet de ce sixième match de préparation puisqu'à la 53e, c'est Rüfenacht qui a vu son envoi repoussé par un défenseur qui s'était mis dans les buts. Sujet de satisfaction pour le coach national, le box-play a prouvé qu'il se mettait en place en annihilant les quatre tentatives scandinaves. Benjamin Conz a peut-être marqué des points face à Daniel Manzato en signant un blanchissage. Mais les arrivées probables de Berra et Genoni devraient bouleverser la hiérarchie des portiers.

"Nous nous sommes bien entraînés durant ces trois premières semaines, estime Glen Hanlon. Il y avait de la vitesse. Il se dégage de cette équipe une atmosphère positive et nous avons beaucoup de plaisir à être ensemble. Pour être honnête, il n'y a pas grand-chose de négatif à relever jusqu'à présent."

Encore deux matchs de préparation

L'équipe de Suisse attaquera la quatrième semaine de préparation en vue du Championnat du monde en République tchèque avec neuf nouveaux joueurs. Reto Berra et Mark Streit font partie des élus.

La semaine prochaine, l'équipe de Glen Hanlon affrontera deux fois la France de Cristobal Huet à Grenoble et à Lyon vendredi et dimanche. Si neuf joueurs supplémentaires ont été convoqués, huit autres ont été retranchés du cadre.