Gottéron sauvé par Sprunger, Servette laminé dans la capitale

Fribourg-Gottéron a arraché la victoire en prolongation contre les ZSC Lions grâce à un grand Julien Sprunger. Écrasé 5-0 par Berne à la PostFinance Arena, Genève-Servette voit son infirmerie continuer à se remplir.
07 oct. 2016, 22:46
/ Màj. le 07 oct. 2016 à 23:37
Julien Sprunger a signé un triplé pour les Dragons.

Quand à la 43e minute, Rundblad a inscrit le 4-2, peu de monde aurait misé sur un retour de Fribourg. Mais il faut croire que Larry Huras a trouvé les mots justes pour insuffler une énergie nouvelle à ses troupes. Sebastian Schilt a tout d'abord expédié un bonbon dans la lucarne de Schlegel à la 45e, puis il a fallu attendre la fin du tiers pour assister à l'égalisation des Dragons. Une égalisation méritée qui est tombée de la crosse du capitaine Julien Sprunger alors que les Fribourgeois étaient à six (59e). Le numéro 86, l'âme de cette équipe, a frappé une troisième fois alors que l'on se dirigeait vers les tirs au but. Un but tombé à douze secondes de la fin du temps supplémentaire après une très belle passe de Cervenka.

A Genève, on doit trembler au moindre match, étant donné que les joueurs de Chris McSorley remplissent l'infirmerie à une vitesse supersonique. Déjà privé de nombreux titulaires, le coach ontarien a dû se passer des services de Schweri avant la rencontre et d'Almond au cours de celle-ci. Dans ces conditions, la tâche des Aigles s'est nettement compliquée à la PostFinance Arena. Lasch a ouvert la marque à la 5e en profitant des errements de Kast en défense, puis Moser a doublé la mise à la 17e en déviant légèrement un missile de Noreau à la ligne bleue. Agressifs et conquérants, les Genevois se sont fait piéger à la 37e sur un tir d'Untersander que Fransson a prolongé derrière la ligne de Mayer. Genève a définitivement pu plier les goals à la 41e lorsqu'Arcobello a inscrit le 4-0 en infériorité numérique. La mission servettienne ne s'annonce pas des plus simples samedi avec la réception de Zoug, nouveau leader.

Zoug est donc le nouveau leader au classement à la faveur de sa victoire 4-1 devant Kloten. La partie s'est décidée dans le dernier tiers avec notamment trois réussites entre la 49e et la 50e. Grassi a inscrit le but de Kloten, mais les joueurs de Suisse centrale ont frappé deux fois.

Pour son deuxième match à la tête des Langnau Tigers, Heinz Ehlers a fêté un premier succès 3-2 ap à Davos. Le but de la victoire est tombé de la canne de DiDomenico. Même si ce ne sont pas trois points pour les Emmentalois, ce succès est important pour le moral des Bernois.