Réservé aux abonnés

Pour Zoé Claessens, c’est le sprint final en vue des JO

La bicrosseuse de Villars-sous-Yens est dans la dernière ligne droite en vue d’une qualification pour les jeux de Tokyo, objectif avoué de son année 2020. Ce week-end, elle débute sa saison de Coupe du monde en Australie.
29 janv. 2020, 16:01 / Màj. le 29 janv. 2020 à 16:33
Zoé Claessens a découvert pour la première fois l'Australie. Elle y disputera deux étapes de Coupe du monde.

Zoé Claessens a lancé son sprint final en vue des Jeux de Tokyo. Après avoir trimé tout l’hiver du côté d’Aigle où elle a rejoint le Centre mondial du cyclisme (CMC), la Morgienne a pris l’avion direction l’Australie, où elle poursuit sa préparation à Brisbane depuis le 2 janvier. «Ici, on n’a rien vu des incendies, relate l’athlète de 18 ans. On a de bonnes conditions d’entraînement, même s’il fait très chaud.»

Cela ne l’...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois