Réservé aux abonnés

Russie: premier appel au TAS

Interdite de Jeux olympiques, la nageuse russe Ioulia Efimova va recourir au Tribunal arbitral du sport.
27 juil. 2016, 00:03
/ Màj. le 27 juil. 2016 à 00:01

A dix jours des Jeux de Rio, les exclusions se poursuivent pour les sportifs russes dopés, et le combat a glissé sur le terrain judiciaire avec l’appel au TAS de la nageuse Ioulia Efimova, la première à s’insurger contre les critères fixés dimanche par le CIO.

Mardi matin, ce sont cinq nouveaux sportifs russes qui se sont ajoutés aux 13 noms déjà connus dimanche soir: cinq membres de l’équipe de canoë-kayak en ligne, dont Alexander Dyachenko, le champion olympique en titre en K2 200 m, ou Alexey Korovashkov, quintuple champion du monde et en bronze à Londres en C2 1000 m.

Ces cinq céis...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonnés

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de 300 CHF par an