Réservé aux abonnés

Saugy: «Nous avons respecté la procédure»

11 nov. 2015, 21:43
/ Màj. le 12 nov. 2015 à 00:01
epa05018131 (FILE) A file picture dated 08 August 2004 shows urine samples prepared for testing on the blood-booster EPO in the Swiss Laboratory for Analysis of Doping (LAD) in Lausanne, Switzerland. A World Anti-Doping Agency (WADA) commission on 09 November 2015 recommended athletics governing body IAAF suspend Russia from competition as it reported on its investigation into systematic doping in the country.  EPA/FABRICE COFFRINI

Le directeur du Laboratoire suisse d’analyse du dopage (LAD) à Epalinges, Martial Saugy, estime avoir respecté les procédures de l’Agence mondiale antidopage (AMA), dont le rapport de la commission indépendante, lundi, avait épinglé son institution. «Le personnel s’est comporté conformément aux instructions données aux laboratoires accrédités», relève-t-il dans la presse de mercredi.

Dans un passage de son rapport long de plus de 330 pages, la commission s’était dite «pas convaincue» par les explications du LAD concernant la destruction de 67 échantillons prélevés sur des athlètes russes. Toute...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois