Ski alpin – Coupe du monde dames: Lara Gut-Behrami battue par Sofia Goggia au super-G de Lake Louise

La passe de trois pour Sofia Goggia à Lake Louise. Après les deux descentes, l’Italienne a remporté le Super-G au Canada, devant Lara Gut-Behrami. Parmi les autres Suissesses, c’est Joana Hählen qui a le mieux tiré son épingle du jeu, avec sa 8e place. Déception pour Corinne Suter.
05 déc. 2021, 21:23
/ Màj. le 05 déc. 2021 à 21:26
Lara Gut-Behrami devait se racheter après ses deux descentes manquées.

La passe de trois pour Sofia Goggia à Lake Louise. Après les deux descentes, l’Italienne a remporté le Super-G au Canada, devant Lara Gut-Behrami pour 0''11. Il a manqué un peu de glisse à la Tessinoise pour aller chercher son 17e succès dans la discipline. Cette glisse que Sofia Goggia semble avoir trouvé cette saison, pour imiter Lindsey Vonn en réussissant le triplé. L’Américaine l’avait réalisé en 2012, 2013 et 2016.

A lire aussi: Ski alpin: Corinne Suter 3e de la descente de Lake Louise.

Lara Gut-Behrami devait se racheter après ses deux descentes manquées. Et on le sait, la skieuse de Comano adore les super-G où il n’y a qu’une reconnaissance avant de s’élancer. La Tessinoise a bien mieux skié que les deux jours précédents. On peut même dire qu’elle a plutôt maîtrisé le seul passage technique d’un tracé extrêmement facile. Avec un peu plus d’engagement, elle aurait sans doute emmagasiné assez de vitesse pour devancer Goggia tout en bas. La troisième place sur le podium est revenue à l’Autrichienne Mirjam Puchner.

Déception pour Corinne Suter

Parmi les autres Suissesses, c’est Joana Hählen qui a le mieux tiré son épingle du jeu, avec sa 8e place. Déception pour Corinne Suter, trop timide dans la partie technique et qui n’a pas réussi à combler le retard accumulé dans les parties de glisse. La Schwytzoise n’a pris que la 16e place. Jasmine Flury s’est classée au 20e rang. Priska Nufer a été éliminée après avoir manqué une porte dans la partie technique.

Les Suissesses devraient être plus à leur aise le week-end prochain, sur leurs terres à Saint-Moritz, avec deux super-G au menu. Michelle Gisin sera de retour, elle qui a fait l’impasse sur le voyage au Canada pour récupérer de l’énergie.

Messieurs: pas de deuxième descente à Beaver Creek

Le long week-end de Coupe du monde masculine à Beaver Creek (USA) s’est terminé par une annulation. La deuxième descente n’a pas pu avoir lieu en raison d’un vent violent.

Après avoir choisi de s’élancer depuis le départ de réserve, les organisateurs ont par trois fois repoussé le départ de la course. En vain, les rafales de vent étaient trop fortes.

La deuxième descente avait été prévue pour remplacer la course annulée vendredi passé à Lake Louise. La date et le lieu de cette descente n’ont pas encore été fixés.