Réservé aux abonnés

Ammann pénalisé pour sa mauvaise réception

Malgré un saut à 142 m, le Saint-Gallois termine 5 e à Lillehammer.
07 août 2015, 14:32
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_8662578.jpg

Simon Ammann est presque "trop fort" pour gagner encore. Dimanche à Lillehammer (No), il a sauté si loin (142 m) qu'il n'a pu poser ton télémark à la réception. Ses notes de style calamiteuses l'ont rejeté à la 5 e place d'un concours remporté par le Tchèque Roman Koudelka.

En raison des conditions de vent très instables, le concours s'est déroulé sur une manche. Ammann, dernier à s'élancer, a dû prendre son élan depuis la porte n o 8, un voire plusieurs crans plus bas que la plupart des sauteurs avant lui, en raison du vent très portant. Il s'est posé très loin, signe de son excellente forme...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois