Ammann trop timoré (16e), Bardal titré

Simon Ammann n'a pas ressorti sa baguette magique samedi, lors du concours au petit tremplin des Mondiaux de Val di Fiemme. Trop irrégulier depuis le début de la saison, le quadruple champion olympique s'est classé 16e d'une épreuve remportée par le Norvégien Anders Bardal.
07 août 2015, 11:02
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
Pas de nouvel exploit pour Simon ''Harry Potter'' Ammann à Val di Fiemme.

«Je dois bien accepter ce résultat. Je n'ai pas pris assez de risques en première manche», a relevé Ammann, 13e après son premier passage et finalement classé trois rangs plus loin à l'issue de la finale, avec des sauts de 99m et 95,5m et un total de 229,5 points.

Dans des conditions difficiles mais régulières, sous les flocons, le Saint-Gallois a commencé ces Mondiaux au niveau de ceux de 2003 au même endroit, où il n'avait pas fait mieux que 10e et 17e. Il aura soif de revanche lors de l'épreuve au grand tremplin, jeudi prochain.

Le favori autrichien Gregor Schlierenzauer a peut-être été trop gourmand. Son entraîneur avait demandé que sa porte d'élan soit abaissée de deux crans lors du premier saut, espérant que son protégé pourrait capitaliser grâce aux points de bonus. Mais «Schlieri», leader de la Coupe du monde, a perdu trop de plumes dans l'aventure (98m). Il n'a pas pu se refaire en seconde manche et doit se contenter de la médaille d'argent, à 4,2 points d'Anders Bardal. Le bronze revient au Slovène Peter Prevc.

Avec des sauts de 103,5 et 100m (et 252,6 pts), Bardal (30 ans) n'a pas volé sa victoire. Il apporte à son pays une troisième médaille d'or à ces joutes. Vainqueur de la Coupe du monde la saison dernière, le Scandinave décroche son premier podium, a fortiori sa première victoire, dans un Championnat du monde en individuel. Il passe pour un sauteur très régulier, très souvent placé.

Le Lucernois Gregor Deschwanden ne s'est pas qualifié pour la deuxième manche réunissant les 30 meilleurs.