Lara Gut prend l'argent à Schladming, Lindsey Vonn se blesse

Lara Gut s'est octroyé la médaille d'argent au Super-G de Schladming derrière la Slovène Tina Maze. Victime d'une chute, Lindsey Vonn a été transportée à l'hôpital.
07 août 2015, 10:57
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
Lara Gut satisfaite de sa descente.

Les Mondiaux de Schladming ont idéalement débuté pour la Suisse. Lara Gut a décroché la médaille d'argent lors du super-G inaugural remporté par la Slovène Tina Maze.

A l'attaque comme à ses plus belles heures, la Tessinoise a su saisir sa chance, elle qui ne faisait pourtant pas partie des grandes favorites. La skieuse de Comano a aussi eu le mérite d'avoir gardé tout son influx, dans une épreuve qui a été retardée pendant trois heures et demie en raison du brouillard.
 
Lara Gut a ainsi prouvé qu'elle restait une spécialiste des rendez-vous majeurs. A 21 ans, elle a décroché la troisième médaille mondiale de sa carrière, elle qui était déjà en argent à Val d'Isère (Fr) en 2009 en descente et en super-combiné.
 
Le bilan helvétique aurait pu être encore plus beau si Fabienne Suter n'avait pas échoué au 5e rang. Las pour la Schwytzoise, elle a été éjectée du podium pour 34 centièmes par l'Américaine Julia Mancuso.
 
La course a aussi été marquée par la lourde chute de Lindsey Vonn. Grande favorite, la skieuse de Vail est tombée après une minute de course, se tordant la jambe à la réception d'un saut et heurtant violemment la neige avec la tête. Evacuée par hélicoptère et apparemment gravement blessée, la superstar américaine en a déjà terminé avec les Mondiaux.
 
Débarrassée de sa grande rivale, mais aussi d'autres cadors comme Anna Fenninger ou Maria Höfl-Riesch (toutes deux éliminées), Tina Maze a conquis le deuxième titre mondial de sa carrière, après sa médaille d'or en géant à Garmisch (All) en 2011. Un total qui est amené à gonfler à Schladming, où elle peut monter sur le podium dans toutes les disciplines.
 
Le coup d'envoi de ce super-G a tenu du miracle. Programmée à 11h, la course a été reportée à treize reprises en raison d'un brouillard persistant. Une annulation semblait imminente quand le ciel s'est subitement dégagé, permettant le départ à 14h30, soit justement le dernier délai pour lancer l'épreuve.