Réservé aux abonnés

Lara Gut s’efforce de garder le cap

La Tessinoise remet en jeu son globe de cristal, dès samedi, pour l’ouverture de la Coupe du monde en géant à Sölden.
19 oct. 2016, 23:07
/ Màj. le 20 oct. 2016 à 00:01

De quoi émoustiller la skieuse de Comano? Pas vraiment. «Ce qui s’est passé l’hiver dernier ne change rien pour la nouvelle saison», a-t-elle assuré. «J’ai certes vécu quelque chose de magnifique, mais les compteurs ont été remis à zéro. Etre tenante du titre ne me sera d’aucune aide à Sölden», a-t-elle déclaré au début de l’automne, alors qu’elle se préparait à Saas-Fee.

Ce globe du classement général, le premier pour une Suissesse depuis Vreni Schneider en 1995, n’a pas bouleversé la vie de Lara Gut («Il y a un peu plus d’attention médiatique et les gens me reconnaissent davantage»), et encor...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonnés

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de 300 CHF par an