Méribel: le globe du slalom pour Marcel Hirscher

Lors des finales de la Coupe du monde, l'Autrichien Marcel Hirscher a fait une razzia en remportant le globe du slalom après avoir déjà décroché ceux du classement général et du géant.
07 août 2015, 15:13
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
Marcel Hirscher of Austria celebrates with the crystal globe winning the overall men's Slalom competition during the second run of the men's Slalom race of the FIS Alpine Skiing World Cup Finals, in Meribel, France, Sunday, March 22, 2015. (KEYSTONE/Jean-Christophe Bott)

Marcel Hirscher a fait un carton plein aux finales de la Coupe du monde de Méribel. Après les globes du classement général et du géant, l'Autrichien s'est adjugé avec panache dimanche celui du slalom.

Au contraire des deux autres, ce troisième globe n'allait vraiment pas de soi. Avant l'ultime slalom de l'hiver, le skieur de Salzbourg accusait en effet un retard relativement conséquent de 55 points sur Felix Neureuther.

Mais l'Allemand, victime d'un gros coup de frein en première manche, a dû se contenter d'une 12e place dimanche. Et comme Marcel Hirscher, lui, n'est pas du genre à faire des cadeaux, il est allé remporter la course, s'imposant haut la main avec 0''83 d'avance sur l'Italien Giuliano Razzoli.

Pour Felix Neureuther, ce dénouement est évidemment amer, et d'autant plus que c'est la troisième année consécutive qu'il termine la saison en tant que dauphin de Marcel Hirscher dans la hiérarchie du slalom. Il pourra toutefois se consoler en se disant qu'il a échoué face à un coureur d'exception qui, à 26 ans seulement, compte déjà neuf globes à son palmarès (4x général, 3x slalom, 2x géant).

Seul Suisse qualifié pour cette finale en slalom, Daniel Yule ne s'est pas éternisé. Le Valaisan, qui s'élançait pour la première fois parmi les quinze premiers, a été éliminé au début du premier tracé. A sa décharge, le skieur du val Ferret n'a pas été le seul à connaître le même sort lors d'une manche initiale disputée dans un épais brouillard.