Mikaela Shiffrin sacrée à Schladming

Mikaela Shiffrin n'en finit plus de brûler les étapes. Du haut de ses 17 ans, l'Américaine a conquis la première médaille d'or de sa carrière lors du slalom des Mondiaux de Schladming (Aut).
07 août 2015, 11:00
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
Mikaela Shiffrin (USA).

Pour la première fois en lice aux Mondiaux, le prodige du Colorado ne s'est pas démonté. Malgré son manque d'expérience. Et malgré son statut de favorite, elle qui a explosé cet hiver en Coupe du monde avec trois succès.

Grâce à deux manches très solides, elle est parvenue à coiffer l'Autrichienne Michaela Kirchgasser (à 0''22) et la Suédoise Frida Hansdotter (à 0''26) à l'issue d'un slalom à suspense. Elle a aussi définitivement assuré la 1ère place des Etats-Unis au tableau des médailles, après les trois titres de Ted Ligety et la médaille de bronze de Julia Mancuso.
 
A 17 ans et 340 jours, Mikaela Shiffrin n'est pourtant "que" la huitième plus jeune championne du monde dans les annales. Les victoires de tels phénomènes sont toutefois rares dans l'histoire récente. La preuve, il faut remonter à 1985 pour retrouver la trace d'un telle précocité, celle de l'Américaine Diann Roffe-Steinrotter, sacrée en géant à 17 ans et 319 jours.
 
Comme un symbole, Mikaela Shiffrin a succédé au palmarès des Mondiaux à Marlies Schild, la reine du slalom qu'elle est gentiment en train de détrôner. L'Autrichienne a dû se contenter d'une 9e place samedi. Une issue logique pour la Salzbourgeoise, opérée du genou droit il y a deux mois et revenue in extremis pour ce slalom.
 
Holdener placée
 
Côté suisse, Wendy Holdener s'est classée 11e. Un résultat dans la lignée de ce qu'elle a montré cet hiver en Coupe du monde. Un peu trop brouillonne sur certains passages, la Schwytzoise n'a certes pas signé d'exploit. Mais sa performance reste très positive, d'autant plus pour une fille de 19 ans. Si elle continue de progresser à ce rythme, elle pourra assurément viser le podium lors des prochains Mondiaux de Beaver Creek (EU) en 2015.
 
Quant à Michelle Gisin, elle a bouclé ses premiers Mondiaux sur une 26e place. L'Obwaldienne de 19 ans s'est montrée trop timorée pour prétendre à mieux. Une bonne leçon pour la petite soeur de Dominique, dont le principal objectif était de s'aguerrir pour la suite de sa carrière.