Ski alpin: à Sölden, la Slovène Tina Maze, annonce la fin de sa carrière

A 33 ans, Tina Maze va se retirer du cirque blanc. Présente à Sölden pour le coup d'envoi de la saison de Coupe du monde, la Slovène a annoncé qu'elle prendrait encore part à une course, chez elle, à Maribor, avant de ranger ses skis. Double championne olympique à Sotchi en géant et en descente, elle a également remporté le général de la Coupe du monde en 2013.
20 oct. 2016, 19:13
/ Màj. le 20 oct. 2016 à 20:13
Le palmarès de Tina Maze est tout simplement impressionnant. Mais, fatiguée, elle avait pris une année sabbatique en 2015.

Après avoir longtemps fait durer le suspense, Tina Maze a finalement annoncé qu'elle mettait un terme à sa carrière.

La Slovène de 33 ans, qui va désormais notamment travailler comme consultante pour Eurosport, disputera une ultime course en janvier chez elle à Maribor.

La double championne olympique et quadruple championne du monde n'a plus disputé de course depuis mars 2015. Elle avait ensuite pris une année sabbatique, tout en laissant ouvert un retour sur le circuit. Au fil des semaines, son come-back devenait toutefois de moins en moins probable. Certaines rumeurs avaient toutefois laissé entendre qu'elle pourrait disputer quelques courses cet hiver, notamment aux Mondiaux de St-Moritz.

Mais finalement, lors d'une conférence de presse en marge du début de saison à Sölden, elle a annoncé qu'elle raccrochait. Elle a néanmoins précisé qu'elle ferait officiellement ses adieux à la Coupe du monde à l'occasion de l'étape de Maribor, les 7 et 8 janvier.
 

 

 

Tina Maze s'est construit l'un des plus beaux palmarès de l'histoire du ski alpin. Double médaillée d'or aux JO de Sotchi en 2014, en géant et en descente (ex aequo avec Dominique Gisin), elle a aussi conquis quatre titres mondiaux en 2011 (géant), 2013 (super-G) et 2015 (descente et combiné). Et en Coupe du monde, où elle a pris exactement 400 départs, elle est montée sur 81 podiums, dont 26 fois sur la plus haute marche.

Le véritable chef-d'oeuvre de sa carrière reste l'ensemble de sa saison 2012/2013 en Coupe du monde. Un hiver complètement fou durant lequel elle avait accumulé 2414 points, pulvérisant le record d'Hermann Maier (2000 points).

par Olivier Hugon