Ski alpin: les espoirs du slalom helvétique reposeront sur le seul Luca Aerni à Munich

Le jeune valaisan Luca Aerni (19 ans) sera le seul slalomeur suisse à courir le slalom parallèle de Munich, le premier janvier.
30 déc. 2012, 10:51
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
Le Valaisan Luca Aerni (19 ans) sera le seul représentant suisse au slalom parallèle du Munich le 1er janvier 2013, lors du "City Event".

La Suisse ne sera représentée que par un seul coureur lors du slalom parallèle de Munich ("City Event") du 1er janvier. Le jeune Valaisan Luca Aerni (19 ans) aura le redoutable honneur de se frotter à la crème du slalom.

Sur le papier, le seul Suisse qualifié pour cette épreuve est Beat Feuz. Mais comme le Bernois est blessé, le clan helvétique disposait d'une place de départ, que les entraîneurs ont décidé d'attribuer à Luca Aerni.

L'espoir du Haut-Plateau n'a jusqu'ici été aligné qu'une seule fois en Coupe du monde, à Madonna di Campiglio (It) juste avant Noël (41e). Ce spécialiste de slalom est davantage habitué à courir en Coupe d'Europe, où il est rentré quatre fois dans le top 10 cet hiver.

Pour mémoire, les "City Event" réunissent 16 coureurs, qui s'affrontent selon un système à élimination directe. Le top 12 en slalom dans la liste FIS est qualifié, ainsi que les quatre meilleurs dans celle du classement général, pour autant qu'ils ne soient pas déjà retenus en slalom. Beat Feuz pointant au 6e rang dans la liste FIS du général, il a ainsi offert une place à la Suisse. Chez les dames en revanche, aucune Suissesse ne sera de la partie mardi soir.

Disputé dans le parc olympique de Munich, sur une piste de 200 m de long, ce "City Event" avait été annulé l'an dernier, faute de neige. Lors de sa première édition, en janvier 2011, le Croate Ivica Kostelic et la Suédoise Maria Pietilae-Holmner s'étaient imposés. Grande nouveauté cette année, cette course compte pour la Coupe du monde du slalom, et plus uniquement pour le classement général.