Ski alpin: les suisses éliminés du géant de Val d'Isère

Après avoir terminé dans le top 15 en première manche, Loïc Meillard et Justin Murisier ont été éliminés du géant de Val d'Isère. Gino Caviezel boucle la descente au 20e rang. C'est le Français Alexis Pinturault qui remporte l'étape devant son public.
10 déc. 2016, 14:48
/ Màj. le 10 déc. 2016 à 14:50
Loic Meillard a été éliminé du géant du Val d'Isère.

Les Suisses pleurent et la France du ski continue à avoir le sourire. Loïc Meillard et Justin Murisier ont été éliminés lors du géant de Val d'Isère, remporté par le champion de Courchevel Alexis Pinturault, étincelant devant son public.

Sous un ciel d'un bleu éclatant, l'"incroyable Pinturault" a décroché son sixième succès en géant sur ses neuf dernières courses, sa 17e victoire en tout en Coupe du monde. Au terme de son choc de titans avec Marcel Hirscher, vainqueur des trois derniers géants sur cette piste, il a conservé 0''33 d'avance sur l'Autrichien (2e) et 1''50 sur le Norvégien Henrik Kristoffersen, 3e.

Trois Suisses figuraient dans les quinze premiers au terme de la 1re manche (Gino Caviezel 8e, Loïc Meillard 10e et Justin Murisier 15e). De quoi laisser augurer une ou l'autre place d'honneur. Las, tous trois se sont fait piéger par le second tracé très difficile, par ailleurs "fatal" à six concurrents au total. Murisier a commis une faute sur le ski intérieur et a subi l'élimination, tout comme l'autre Valaisan, Loïc Meillard, très chahuté dès le début et qui est sorti de piste à force d'être déporté. Les deux hommes affectionnent en général les pentes raides comme cette Face de Bellevarde, mais il faudra attendre pour obtenir une nouvelle confirmation de leur grand talent.

Gino Caviezel peine toujours à enchaîner deux manches de qualité. Il a sombré sur le deuxième tracé après avoir agréablement surpris sur le premier. Il finit premier Suisse... à égalité avec Carlo Janka. Les deux Grisons ont bouclé leurs descentes au 20e rang, à 4''12.