Tina Maze remporte le slalom de Levi

La Slovène Tina Maze a remporté le slalom de Coupe du monde de Levi en Finlande. La Suissesse Michelle Gisin a pris la huitième place.
07 août 2015, 14:27
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
epa04490497 Tina Maze of Slovenia clears a gate during the Women's Slalom race at the FIS Alpine Skiing World Cup event in Levi, Finland, 15 November 2014.  EPA/MARKKU OJALA FINLAND OUT

Il faudra toujours compter avec Tina Maze cet hiver. La Slovène en a apporté la preuve en remportant le slalom de Levi (Fin), fêtant son 24e succès en Coupe du monde.

Tina Maze avait pourtant été méconnaissable lors de l'ouverture de la saison, fin octobre à Sölden (Aut), où elle avait sombré au 22e rang du géant. Une contre-performance qui avait soulevé des doutes sur sa motivation et son état de forme. Autant dire que, trois semaines plus tard, la Slovène a pleinement rassuré son monde. Et prouvé que malgré ses 31 ans et son palmarès déjà très bien garni, elle avait encore soif de victoire.

La double championne olympique de Sotchi (descente + géant) s'est également permis le luxe de renouer avec le succès en slalom, qui semblait a priori comme sa moins bonne discipline. Cela faisait en effet une année qu'elle n'était plus montée sur le podium en slalom, elle qui avait terminé au 3e rang à Levi en 2013.

Déjà en tête après la première manche, durant laquelle elle a fait parler sa puissance le "plat" final, Tina Maze a facilement conservé son avantage sur le second tracé. La championne aux skis suisses (Stöckli) s'est ainsi imposée avec 0''34 d'avance sur la Suédoise Frida Hansdotter, l'habituelle Poulidor du slalom féminin (dix fois à la 2e place, contre une seule victoire). Le podium a été complété par l'Autrichienne Kathrin Zettel (à 0''52).

Mikaela Shiffrin a, elle, fait l'inverse de Tina Maze. Victorieuse à Sölden et grande favorite pour Levi, l'Américaine s'est montrée étonnamment passive durant ce premier slalom de l'hiver, se contentant de la 11e place. En deux ans, ce n'est que la troisième fois que la no 1 du slalom sort du top 10 dans sa discipline de prédilection.

La confirmation Michelle Gisin

Côté suisse, Michelle Gisin a confirmé qu'elle avait désormais les armes pour lutter avec les meilleures. La petite soeur de Dominique a pris une prometteuse 8e place, signant le meilleur résultat de sa carrière en Coupe du monde, qui était jusqu'ici un 9e rang en janvier 2013 à Flachau (Aut).

Pour mémoire, l'Obwaldienne de 20 ans avait déjà donné un aperçu de ses progrès à Sölden, où elle s'était classée 17e pour son premier géant sur le circuit. Bref, après avoir dominé la Coupe d'Europe l'hiver dernier (no 1 en slalom et au classement général), la skieuse d'Engelberg semble bel et bien mûre pour briller en Coupe du monde.

Derrière la cadette des Gisin, Wendy Holdener a pris la 13e place. Un résultat mitigé pour la Schwytzoise qui, contrairement à sa coéquipière, est habituée à figurer aux avant-postes en slalom. Reste qu'après une première manche brouillonne (19e), la leader du slalom suisse a su se ressaisir et sauver les apparences.

Le slalom helvétique peut en tout cas se réjouir. Avec le duo Gisin/Holdener, il peut raisonnablement rêver à des podiums cet hiver en slalom. Jeunes, talentueuses, fonceuses, les deux jeunes femmes ont tout pour bien faire.

Les deux autres Suissesses en lice samedi ont également marqué des points. Auteur d'une bonne première manche (9e), Denise Feierabend n'a pas confirmé lors de son second passage et reculé au 21e rang. Quant à Nadja Vogel, classée 23e, elle a intégré pour la première fois le top 30 en Coupe du monde.