Swiss Olympic condamne deux sportifs pour la commande de substances dopantes sur le web

Swiss Olympic condamne Roger Nachbur (cyclisme sur route) et Reto Eigenmann (ski de vitesse) pour avoir commandé des substances dopantes sur Internet.
06 août 2015, 14:21
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
Des produits dopants provenant de Suisse ont été saisis en Italie vendredi.

Swiss Olympic condamne un cycliste et un skieur de vitesse pour avoir commandé des substances dopantes sur Internet.

Roger Nachbur (cyclisme sur route) et Reto Eigenmann (ski de vitesse) ont été condamnés par la Chambre disciplinaire pour les cas de dopage de Swiss Olympic pour possession et tentative d’usage de substances interdites.
 
Pour la première fois, les dispositions du Statut concernant le dopage de Swiss Olympic ont été appliquées dans le contexte de la commande de substances interdites via Internet. 
 
Il a été établi que Roger Nachbur, 30 ans, a possedé du clenbutérol et de l'EPO, des substances figurant sur la Liste des interdictions, après avoir commandé ces substances sur Internet.
 
Il a été suspendu pendant deux ans à compter du 23 août 2012 par la Chambre disciplinaire pour les cas de dopage (CD) de Swiss Olympicet condamné à payer CHF 2200.- (CHF 500.- d’amende, CHF 500.- de dédommagement de frais àAntidoping Suisse, CHF 1200.- de frais de procédure).
 
Reto Eigenmann, 41 ans,  quant à lui a été reconnu coupable d’avoir commandé du testoviron, du trenbolone acétate et du clomifène sur Internet.
 
Ces substances figurent sur la Liste des interdictions. Il a été suspendu pendant deux ans à compter du 23 août 2012 par la CDet condamné à payer CHF 1700.- (CHF 500.- de dédommagement de frais àAntidoping Suisse, CHF 1200.- de frais de procédure).