Coupe Davis: Del Potro bat Andy Murray dans un match monstrueux de plus de 5 heures

L'Argentin Juan Martin Del Potro est bel et bien en train de revenir à son meilleur niveau. Vendredi, en demi-finale de la Coupe Davis face à la Grande-Bretagne, le géant s'est imposé au terme d'un match monstrueux de plus de 5 heures.
16 sept. 2016, 20:13
/ Màj. le 16 sept. 2016 à 20:14
Juan Martin del Potro est venu à bout d'Andy Murray au terme d'un match épique.

Immense Juan Martin Del Potro! L'Argentin a apporté le premier point à son équipe dans la demi-finale de Coupe Davis qui l'oppose à la Grande-Bretagne en battant le no 2 mondial Andy Murray en 5h07'.

Le vainqueur de l'US Open 2009 s'est imposé 6-4 5-7 6-7 (5/7) 6-3 6-4 à Glasgow face à l'Ecossais, qui a donc disputé vendredi le plus long match de sa carrière. Il a ainsi pris une revanche éclatante sur la défaite subie en quatre manches face à Andy Murray en finale des Jeux olympiques de Rio, au terme d'un des plus beaux matches de l'année.

Juan Martin Del Potro, qui n'avait pas joué de match en cinq sets depuis plus de deux ans, a fait forte impression sur le plan physique dans la manche décisive. Il n'a pas dû faire face à la moindre balle de break dans ce dernier set, s'emparant du service adverse dans le septième jeu grâce à un passing de coup droit gagnant. L'Argentin a conservé sans trembler cet avantage, concluant cette rencontre en claquant un ace.

 

L'exploit de la Tour de Tandil est grand. Andy Murray affichait jusque-là un bilan de 29 victoires pour 2 défaites en simple dans cette compétition. Et le vainqueur de Wimbledon 2016 n'avait encore jamais connu la défaite en simple à domicile, en 20 matches disputés jusqu'à vendredi...

 

Gasquet et Cilic assurent

La Croatie et la France sont à égalité 1-1 dans l'autre demi-finale, disputée à Zadar, également sur un court en dur en salle. Richard Gasquet a donné le premier point à la formation du capitaine Yannick Noah en battant facilement Borna Coric (6-2 7-6 6-1), Marin Cilic répliquant en dominant en quatre sets la révélation de l'US Open Lucas Pouille (6-1 7-6 2-6 6-2).

Richard Gasquet a donc assumé parfaitement son rôle de leader des Bleus, lui qui n'avait tout d'abord pas été sélectionné pour cette rencontre et n'a été titularisé qu'après les forfaits de Jo-Wilfried Tsonga et Gaël Monfils. Le no 1 croate Marin Cilic a lui aussi tenu son rang, mais il a mis 2h55' pour vaincre la résistance de Lucas Pouille. Le vainqueur de l'US Open 2014 tiendra-t-il le choc sur le plan physique ce week-end, lui qui pourrait également être aligné dans un double qui s'annonce crucial?