Djokovic se qualifie pour la finale du Masters de Londres

Novak Djokovic s'est qualifié pour la finale du Masters de Londres où il affrontera soit Federer soit Wawrinka.
07 août 2015, 14:27
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
Serbia?s Novak Djokovic plays a return to Japan?s Kei Nishikori during their singles ATP World Tour Finals semifinal tennis match at the O2 Arena in London, Saturday, Nov. 15, 2014. (AP Photo/Kirsty Wigglesworth)

Novak Djokovic (no 1) a souffert plus qu'escompté pour se hisser en finale du Masters. Le Serbe a eu besoin de trois sets pour prendre la mesure de Kei Nishikori (no 4), qu'il a dominé 6-1 3-6 6-0.

Le Serbe a donc concédé son premier set de la semaine dans l'O2 Arena de Londres, lui qui avait signé un nouveau record dans cette épreuve en ne perdant que 9 jeux en phase de poules. Assuré depuis vendredi de terminer l'année en tête du classement ATP, il cherchera à conquérir dimanche son quatrième titre dans le tournoi des Maîtres - après ceux de 2008, 2012 et 2013 -, pour sa quatrième apparition au stade ultime de la compétition.

Novak Djokovic aurait pu (dû) s'imposer plus nettement. Mais, déconcentré après que le public avait manifesté son soutien à Kei Nishikori quand celui-ci s'était procuré sa première balle de break dans le deuxième jeu de la deuxième manche, il lâchait de manière inattendue son service. Le Serbe, qui menait alors 6-1 1-0 après à peine 30' de jeu, offrait littéralement ce jeu au Japonais en commettant une double faute.

Dans les cordes jusque-là, Kei Nishikori parvenait enfin à s'exprimer. Plus précis dans ses frappes, plus agressif à l'échange, le finaliste de l'US Open empochait d'ailleurs logiquement la deuxième manche. Il poursuivait même sur sa lancée en se procurant deux balles de break consécutives dans le premier jeu de l'ultime set. Mais la belle mécanique se grippait à cet instant. Le Japonais craquait à deux reprises à l'échange, perdait finalement ce jeu avant de concéder le break dans la foulée en commettant deux fautes directes consécutives. Novak Djokovic ne lui laissa dès lors plus aucune chance.

Kei Nishikori étant éliminé, Stan Wawrinka est assuré de conserver la 4e place mondiale à l'issue de la saison. Le Vaudois, dont le meilleur classement de fin d'année était jusqu'ici une 8e place (en 2013), possède une marge de 270 points sur le Japonais avant sa demi-finale prévue à 21h (heure suisse) face à Roger Federer. Il a ainsi de bonnes chances d'être désigné tête de série no 4 à l'Open d'Australie, un statut qui lui éviterait de retrouver Novak Djokovic, Roger Federer ou Rafael Nadal avant le stade des demi-finales.

Le champion d'Australie peut encore conquérir 1050 points d'ici la fin de l'année: 400 en cas de qualification pour la finale, 500 en cas de sacre dimanche, puis 75 pour chaque victoire dans un simple comportant un enjeu en finale de la Coupe Davis. Il pourrait donc être à l'abri d'un éventuel retour de Kei Nishikori avant le mois de janvier. Stan Wawrinka devra alors tout d'abord défendre les 250 points conquis à Chennai, où il avait conquis son premier titre de l'année 2014. Kei Nishikori n'avait quant à lui glané que 90 points à Brisbane dans le même temps.